Archive for the ‘Délices de fruits…’ Category


Voilà une p’tite recette faite « sur le coup et sur le pouce » pour un soir où ma mômie est venue manger… (vous croyez qu’elle appréciera ce surnom ramimi? xD)
Ma môman l’ayant invitée « légèrement » au dernier moment (comme d’hab’ mdr), il n’y avait rien de prévu pour le repas of course…
Branle-bas de combat !!! Tous sur le pooooont !!!
Mais que va t-on bien pouvoir préparer ??? Bon le repas c’est révélé rapidement à nous, tout étant à « portée de main » à la casa lol.
On prépare, on coupe, cisèle.. Les oignons rissolent, le poulet grille…
Et pour le dessert? *moment de graaaaand silence*
AAAAH y a pas de dessert !! (oué bon oki, c’est obligatoire non plus, au pire on a des fruits et de la glace maison mais quand même ^^ j’y peux rien j’aime bien faire un dessert pour les invités )… Pas possible ça.. Vite direction le garde-manger héhé ;)
Bref trêve de blabla, on passe en cuisine *sluuurp*
∞~∞~∞~∞~∞~∞~∞~∞~
P’tits Clafoutis végan aux bons fruits de saison…
… parce qu’il n’y a rien de mieux pour se sentir bien vivant…

Ingrédients [pour 4 retardataires du dessert]:
–> Pâte sablée sans gluten pour crumble:
ø 160g de farine de riz et quinoa (je mets 2/3 pour 1/3, si vous n’avez pas de quinoa ne mettez que du riz. Pour une version avec gluten, je conseille de mélanger T65 et T80, ou mieux encore T80 et p’tit épautre pour plus de goût ).
ø 20g de fécule (Maïzena ou pomme de terre)
ø 80g de sucre Mascobado (à défaut Muscovado, Rapadura ou cassonade)
ø Une grosse Cuillère à soupe de graines de lin mélangées
ø 100g de poudre d’amandes grossière et torréfiée
ø 3 belles cuillères à soupe de tahin (ou de purée d’amandes si vous n’aimez pas le tahin).
ø Une à deux cuillère(s) à café de cannelle, cardamome et de pincée de muscade
ø Une 1/2 cuillère à café de bicarbonate et une pincée de sel
ø Eau FROIDE si besoin

–> Garniture et déco:
ø 2 pêches de vignes (ou autre lol ^^)
ø 8 abricots moyens (ou 6 gros)
ø Amandes effilées
ø Mélasse noire
ø Huile d’olive
ø Sucre Mascobado (ou Rapadura, Muscovado)
ø Cognac ou Cointreau
ø Cannelle
ø Purée d’amandes
ø Graines de sésame noir

Yihaaaaa c’partit !! Z’allez voir… Rien de bien compliqué
Pour la pâte, versez dans un saladier tous les aliments ensemble en mélangeant bien avec les mains pour une meilleure répartition de chaque élément. Ajoutez ensuite le tahin, et prévoyez à côté de vous un verre avec de l’eau également froide.
Amalgamez alors du bout des doigts la préparation afin d’obtenir une pâte ressemblant à un sable grossier. Selon les farines que vous aurez utilisé, il sera peut-être nécessaire d’ajouter un peu d’eau afin de pouvoir tout de même ramasser tous les ingrédients secs en une pâte grossière.

Attention: elle ne doit pas non plus se tenir, le crumble est clairement un « émiettement » ^^
Rassemblez alors rapidement en une sorte de tas informe xD hop dans un film et go frigo pour une vingtaine de minutes (voire plus avec la chaleur qu’il fait en ce moment ). Mettez alors à préchauffer le four sur 200°C

Coupez ensuite les abricots et les pêches en demi lunes pas trop épaisses, et réservez les sur une assiette. Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle, puis jeter les fruits dedans, ainsi que les amandes éffilées et saupoudrez de sucre. Là on laisse doucement caraméliser… mmmh *l’odeur qui tue xD* quand les fruits commencent à prendre une jolie couleur (attention à ce qu’elles ne compotent pas !!) déglacez avec l’alcool choisis et penchez votre poêle vers le gaz… Pssssshhhiiiiiit ça s’enflamme d’un coup !!! Gaffe au moustaches Pensez à mettre la hotte en marche au passage lol
Une fois les flamèches éteintes, coupez le feu et laissez tranquillement les fruits finir leur cuisson dans le jus arômatisé.
On ressort la pâte à crumble du frigo… Ca y est, c’est l’heure…
Elle va passer sur le grill héhé *regard machiavélique* Muahhahaaha !!
Emiettez-la grossièrement sur une plaque à pâtisserie avec vos mains. Allez-y lâchez-vous !! C’est si facile ;) (surtout quand on assimile ce tas d’ingrédients à la garce qui vous a piqué votre meilleure amie en sixième mdr xD).
Après s’être bien défoulé tout en restant dans la MO-DE-RA-TION lol (point trop n’en faut tout de même hein ;) ), direction le four pour un coup de cuisson d’environ 10 minutes à 200°C.
Pendant ce temps les fruits ont tiédi, vous pouvez alors les disposer en rosace au fond de vos coupelles (j’utilise des coupelles en terre cuite souvent employées pour les tapas ou les crèmes brûlées^^) et avant de saupoudrer de cannelle.
Sortez la plaque du four et émiettez le tas de crumble cuit en miettes grossières. Gaffe hein c’est chauuuuud (chaud chaud cacaoooo :p).
Répartissez alors ces dernières sur chacune de vos coupelles de fruits, versez ensuite un beau filet de mélasse sur chaque croûte, de même quelques touches de purée d’amandes et pour la touche déco finale, quelques graines de sésame noir.

Plus qu’à finir en beauté…

… en passant ces p’tits crumbles gourmands sous le grill durant 3 à 4 minutes, le temps de bien dorer tout ça… Mmmmmh…
Et cette odeur… vous la sentez ? Elle n’attendra pas longtemps…..

P’tit plus: Cette pâte à crumble est parfaite pour faire un fond de tarte ou des sablés en ajoutant simplement à cette préparation un oeuf, ou 2 à 3 cuillères à soupe de compote
Quant aux épices et/ou graines, à vous d’adapter hihi

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le temps file…
Défile… Surfile… S’faufile…

Le chemin, lui, continue de serpenter à nos pieds,
se construisant petit à petit par notre volonté et notre amour..
Volonté de fer, pour amour de soie…
De soi? Moi et les Autres, Moi et surmoi…
… Trop de « Je », nuit gravement à la Santé …
Oublions un peu ce domaine de mots…
Lettres de sang, pour maux de coeur, et bleu à l’âme…
Au placard ce vocabulaire nombriliste, au rencard pour le réveil.
A l’intérieur de Soi, un Moi pour un Nous et Ils comprendront.
Ils comprendront ou c’est le prix d’une vie qu’Ils paieront…
Une dette sans nom, un devoir humain, citoyen…
Parce que l’Enfer c’est les Autres, parce que l’Enfer m’emprisonne…
Je fuis ces Autres, loin d’un monde trop vide de sens…
Un Univers sans âme qui résonne, sonne, fredonne…

S’unir, se réunir pour enfin parvenir à repartir…

¤¤*¤¤*¤¤*¤¤*¤¤*¤¤


Gros gâteau moelleux bien des familles, comme un fondant aux couleurs des saisons…
… parce que les fruits c’est bon, même quand il fait tout moche dehors…
[Sans blé ni lait ;) ]


Brrr… Quel temps de ……..
Décidément, mes vacances démarrent bien ‘^^ [mode malédiction ON]
Vous vous dites que je n’ai pas de chance, hein?! Que par chez vous aussi c’est tout much’ mais que finalement on s’en fout puisque vous bossez… Avouez allé ^^ faut pas avoir honte d’être sadique muahhaha lol
Et ben moi j’vous réponds que… Justement héhé, c’est finalement plutôt cool ce temps ;)
*Elle est bizarre cel’là…* Oué, oué je sais xD suis un peu maboule des fois…
Enfin dans ce cas précis pas tellement… parce que qui dit temps morose, voit fleurir les sourires sur les lèvres à l’odeur délicate d’un bon gros gâteau ultra réconfortant cuisant dans le four… et dont l’odeur terriblement gourmande se répand dans toute la maison…………………
Muahahaha ;) Vous voyez, c’n'est pas dur d’être sadique hein?!
*Coup d’oeil amusé vers les langues pendantes tout autour d’elle… hihi*

Bah allé… V’nez donc, on va lui faire sa peau ensemble ;) et partager nos journées grisouillettes, parce qu’il n’y a rien de mieux pour garder le moral malgré le vent et le froid :D

Ingrédients [pour 8 refroidis du bulbe après une balade dans le Mistral vauclusien ^^]:
¤ Un kg de fruits
¤ Un citron

¤ 80g de sucre Mascobado/Muscovado

¤ Une cuillère à café de poudre de vanille de Madagascar (à défaut un sachet de sucre vanillé ou une demie cuillère à café d’extrait de vanille).

¤ 2 oeufs

¤ 1/3 de verre d’huile d’olives (dont un fond pour le moule)

¤ 50g de farine de quinoa + 30g de farine de riz

¤ Un p’tit verre de lait de soya
¤ 100g de yaourt de soya
¤ Un demi sachet de levure chimique + une belle cuillère à café de bicarbonate

¤ Un belle pincée de sel
¤ Deux à trois cuillères à soupe de Calvados, Rhum brun ou encore un bon vieux Cognac ;)
¤ 120g d’amandes effilées grillées
¤ Un p’tit mélange de sucre complet (ou cassonade) avec des noisettes/amandes fraîchement concassées.

Rien de bien compliqué, pour un résultat addictif…
Commencez déjà par choisir quel fruit DE SAISON vous allez glisser au coeur de cette délicieuse pâte moelleuse et épicée…
En ce moment je vous conseille (après tests) de belles poires bien juteuse (Doyenne de Comice d’hiver, Passe-Crassane) ou pomme (un mélange de pommes fondantes comme Golden, Gala, Bookshop, Canada ou le must… La Reine des Reinettes :D °°).
Et S’IL VOUS PLAIT choisissez-les BIO !!! Non je ne la joue pas bobo-bio… Simplement si vous suivez un peu l’actualité, vous saurez sûrement que ces deux fruits (avec le raisin de table) sont ceux qui subissent le plus de traitements en tous genres. Ils peuvent aller de la vingtaine de pesticides DIFFERENTS aux insecticides, en passant par les fameux produits anti-pourrissement et autres cires pour briller…
Oué, la super belle pomme rouge, limite scintillante… digne de celle de la sorcière dans la Belle au Bois Dormant…
¤¤¤ Et pas La Belle au BLE dormant hein !! Elle, c’est la clâsse, et j’ose… *rouge* lui dédier cette modeste recette Sans Blé ni Lait :) ¤¤¤


Une fois votre/vos fruit(s) choisis, on détaille tout ça en lamelles très fines (attention aux doigts ^^) ou en tout p’tits cubes, citronnez-les généreusement et mélangez-les au sucre et à la vanille.

Dans un saladier à part, battez les jaunes d’oeufs au fouet manuel, et ajoutez-leur tous les potes qui vont bien héhé ^^ D’abord le lait et l’huile pour un peu de légèreté… Puis le yaourt, pour plus d’onctuosité… :D °° et enfin l’alcool choisis, pour relever tout ça d’une touche de pep’s ;) On donne un bon coup d’fouet pour un mariage terriiiiiiiiiiiiiiiiiible huhu

In an other bol (quel anglais ma chère xD), mêlez farines, levure, sel et bicarbonate pour bien les répartir entre eux, avant de tamiser tout ça sur votre saladier complètement îvre @@ lol
[Pour ce qui est des farines, il vous est possible de mettre du blé T55 bien entendu].
Fouettez une dernière fois durant deux p’tites minutes et réservez.
Préchauffez le four à 180°C.

On récupère nos copains les blancs d’oeufs, à qui l’on ajoute une pinçounette de sel, pour faciliter leur montée vers le Septième ciel ;) . Saisissez-vous de votre fidèle batteur et c’partit pour des blancs bien fermes. Ajoutez-les alors tranquillement à la préparation réservée.

Dernier mariage heureux… incorporez à la maryse les fruits bien macérés (ils auront rendu un jus du feu de dieu héhé) dans cette délicate pâte aérienne, et mélangez DELICATEMENT, pour une union des plus divines *-*

Huilez un beau moule à manquer (22 centimètres minimum) avec un peu d’huile d’olives (ou de beurre/margarine), et répartissez quelques cuillères à soupe d’un mélange de sucre complet roux et de noisettes/amandes fraîchement concassées (assez fin pour que cela adhère sans être de la poudre). Tournez le moule pour bien faire adhérer puis retirez le surplus… on obtient une jolie croûtinette gourmande :D
MAIS !!! Ce n’est pas finit !!! muahhahaah !! Ajoutez les amandes effilées GRILLÉES sur tout le fond du moule et saupoudrez encore d’un poil de sucre pour la caramélisation durant la cuisson et d’un voilà de cannelle huhu. Versez enfin la préparation délicatement et avec amour, en répartissant bien les fruits.

Plus qu’à enfourner pour 35 à 45 minutes, en surveillant bien… le couteau ne doit pas ressortir complètement sec. Démoulez tiède de préférence pour éviter qu’il ne se casse :x


Ptits plus ?
–> Vous pouvez remplacer les amandes effilées par d’autres fruits secs concassés comme noix de pécan, noisette ou même des pralines… :D °°
–> Pour le déguster…
Soit le lendemain et bien froid, il sera succulent… recouvert d’une crème anglaise (à l’amande amère *-*) pour finir de se damner ^^
Soit légèrement tiède, surmonté d’une belle boule de glace à la vanille de Madagascar

)>}}}}°<


Allé, j’vous sers un p’tit verre de Rhum arrangé, pour accompagner tout ça ? :D


Rendez-vous sur Hellocoton !

Une petite recette toute simple, pour vous faire partager ma (re)découverte de cette plante-fruit si délicatement acidulée… j’ai nommé la Rhubarbe :)

Ca fait un bail que j’avais envie d’y regoûter mais à chaque fois il y avait un truc… Pas la saison, absente des étals, trop abîmée, pas assez mûre… Et l’autre jour, sur le marché de mon petit village bien-aimé, que vois-je? Ô joie !! de belles tiges, d’un beau rouge sang, attendaient (m’attendaient? lol) sur leur palissade en jonc… Et hop, ni une, ni deux c’partis mon kiki !!

Quand la douceur des dernières pommes rencontre l’acidulé de la p’tite printanière…


Ingrédients pour 6 portions (environ):
¤ 2 ou 3 belles tiges de rhubarbe bien rouge
¤ un petit kg de pommes diverses et bio (pour garder la peau /slurp)
¤ cannelle fraichement moulue
¤ poivre de sichuan
¤ [facultatif: un bon miel parfumé, du sucre Mascobado, ou canne complet au goût. Personnellement je ne sucre jamais, mais la rhubarbe étant assez acide, je sais que tous le monde sucre ^^).

On commence par où?

Ben ‘pluchons la rhubarbe. Et oui la coquine, elle est recouverte d’une p’tite peau dure, filandreuse et pô bonne du tout (bêêêark xD). A l’aide d’un couteau, tirez ces filaments à partir d’un des bords de la branche. Normalement si elle est bien mûre ça doit venir tout seul, hop comme sur des roulettes (ziiiiiiiioup).
Une fois ce petit travail casse-pieds, (surtout bien enlevez tous les fils rouges hein !!) coupez la en tronçons de 2 ou 3 centimètres et mettez à compoter dans une casserole à couvert et sur feu doux avec un verre et demi d’eau (ajoutez du sucre si vous le désirez^^).
Il faut compter environ 20 à 30 minutes, en remuant fréquemment. Ajoutez de l’eau si jamais ça réduit trop^^.

Pendant ce temps, coupez les pommes en morceaux assez petit (ça ira plus vite ;) ) et mettez les dans une casserole ou une petite marmite (parce qu’au début ben m’zelle Pôm prend de la place hein !!). On est partit pour de nouveau 20 à 30 minutes de compotage à feu doux et à couvert. Comme pour la rhubarbe, ajoutez un verre d’eau (la miss rend du jus, mais surveillez quand même ^^), du sucre si vous le souhaitez ^^ et remuez assez souvent.

Tout est cuit !!

Parfait ;) dans un saladier mélangez les deux compotes encore tièdes, les saveurs se mêleront d’avantage. Puis ajoutez la cannelle selon votre goût (moi j’avoue que je ne plains pas, j’adore ça lol je dois en tomber des sachets entiers par mois mdr). Puis enfin écrasez assez finement au pilon une quinzaine de grains de poivre de Sichuan (la quantité encore une fois peut varier). Incorporez à la préparation, bien mélanger et hop ;)

[P’tit plus: je pense que si vous désirez sucrer votre compote, il vous est également possible de mettre quelques cuillères de miel dans les fruits ou au moment de servir, les saveurs apportées en seront décuplées. Au choix huhu).

A déguster avec plaisir, en laissant la douceur de la miss Pôm rencontrer le fondant et l’acidité de la Dame Rhubarbe… le tout légèrement relevé par les épices… Une touche de paradis sur la langue…..

Rendez-vous sur Hellocoton !