Archive for the ‘Envies D’ailleurs’ Category


Chaque année, les saisons se suivent,
Et dans une danse colorée,
S’enchaînent les unes aux autres…
Nourries par l’espoir de rester quelques heures,
quelques jours de plus au coeur de cet univers bleuté…
Elles cherchent dans un dernier regard
La douce chaleur régénérante des rayons de l’astre diurne,
perdue dans ce monde étrange
où chaque sentiment n’est jamais que l’illustration d’une matinée gelée.

Le temps s’écoule lentement…
Pour n’être plus que l’une de ses bribes du passé, éphémère, délaissée…
blessée par les secondes qui fuient loin de ce paradis,
telles les perles lumineuses de la rosée délirante. 
Une soirée trop courte… une nuit  interminable… un réveil brutal…
L’aiguille sur le cadran s’est arrêtée.
Et pourtant dehors, la Lune s’est levée…
La partie n’est pas fini, au contraire… Elle ne fait que commencer.

*************

Envie de partir du côté du Japon ?… Moi oui ;)
Un trait de gourmandise, un soupçon de créativité…
M’en faut pas plus pour donner à cette marinade toute la saveur des pays asiatiques…

Prêt pour le voyage ? :p

Un tempeh vaut mieux que deux tu l’auras !
… Parce que le changement de saison… ça creuse ;)

Ingrédients [pour 2 paires de papilles avisées] :
Le Tempeh et sa marinade- 1 rouleau de Tempeh nature/fumé (au choix)
– 1 cuillère à soupe de sauce huître
– 2 cuillère à soupe de balsamique
– 1 grosse cuillère à soupe de miel viande rouge Cuisimiel
– 1 cuillère à soupe d’huile de sésame grillé
– 1 cuillère à soupe de sauce soya noire
– 1/2 cuillère à café de paprika fumé espagnol
– Une petite poignée de graines de sésame doré

Petite égumes anciens délicatement confis
– 1 petit panais
– 1 racine de persil
– 2 carottes jaunes- 4 tubercules de topinambours
– 1/2 oignon
– Une gousse d’ail
– Un peu d’huile d’olive
– Thym sec et laurier, sauge
– Poivre blanc et 5 baies

En plus
- Une cuillère à soupe d’huile de sésame
– Une grosse cuillère à café de graines de lin brun/doré
– Quelques râpées de muscade  
– Fleur de sel au piment d’Espelette

Le déroulement de la recette ? Oula rien de plus simple ! :D
Pensez tout d’abord à préparer la marinade une heure minimum avant de réaliser votre recette, pour y mettre à trempouiller tranquillement votre Tempeh, coupé en gros cubes. Si vous êtes un carnivore acharné, quadrillez le côté peau de votre magret de canard (assez profondément) pour permettre à la marinade de vraiment pénétrer les chairs.
Une fois prête, versez votre préparation sur le tempeh ou le magret, en veillant bien à ce que la marinade recouvre bien l’ensemble. Y’a plus qu’à réserver 
[P'tite astuce : pour une marinade bien mélangée, versez tous vos ingrédients dans un bocal, et hop ! Effet shaker garantit pour un résultat lisse et homogène :D #miam huhu]

Maintenant… on s’occupe des petits légumes… #rire machiavélique
Ciselez l’oignon, écrasez votre petite gousse d’ail et lancez tout ça dans un filet d’huile d’olive pour bien les dorer. Pendant ce temps, épluchez racines et tubercules, coupez-les simplement en carré et hop ! Direction la cocotte pour rejoindre les copains. On ajoute laurier, sauge et thym sec effeuillé, poivre blanc et 5 baies, une pointe de sel et c’est tout ;)  2 ou 3 minutes après, on couvre et c’est partit pour 15 à 20 minutes de cuisson sur feu moyen-doux.

Une cuisine pleine de divines odeurs…
C’est tendres sous la pointe du couteau ? Ahah !! Les carottes sont cuites ! Mais pas que…
Maintenant que votre accompagnement est prêt, il n’y a plus qu’à poêler le Tempeh : Un tout petit filet d’huile d’olive, les dès directement dedans et on fait colorer une minute avant de jeter la marinade  pour déglacer l’ensemble. Faites Réduire sur feu tout doux, ajoutez les graines de Sésame grillées et voilààà
>> Pour le Magret, la cuisson est habituelle : on le sort de sa marinade et on pose le côté peau entaillé au fond de la poêle sèche et bien chaude. Sur feu moyen-fort, laissez-le tendrement rendre sa graisse. Au bout de 5 minutes, on vide tout ça, on tourne le magret côté peau et on verse la marinade.
3 minutes de cuisson sur feu fort pour un magret bien saignant. Si vous le préférez un peu plus cuit, on poussera jusqu’à 5 minutes. 
Découpez enfin votre morceau de viande en de jolies tranches, ni trop fines, ni trop épaisses…


Au moment de servir  ?? :D °°°
Dressez harmonieusement votre assiette, puis versez un filet d’huile de sésame et saupoudrez de quelques graines… Un tour de moulin 5 baies et une pincée de coriandre moulue… Ch’est prêt !! :D

Il va de soi que ce plat peut se servir avec d’autres types d’accompagnement… Sur les photos, c’est un magret en tranches, servit sur un lit de pâtes italiennes typiques de Turin (noires et blanches :) ).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Qui suis-je pour penser que le temps passe trop vite ?
Si la vie n’est pas tous les jours une partie de plaisir,
C’est pourtant sous nos yeux  que la partition s’est écrite
Comme le chant d’une existence éphémère et impossible à saisir

Et quand les saisons s’enchaînent sans aucun répit,
Que la moindre seconde glisse en un ultime soupir,
Le passé prend tout son sens, loin des peurs et de l’ennui… 
Une renaissance de l’âme pour ne plus avoir à fuir.

Nombreuses et douloureuses furent les années de désespoir,
Durant lesquelles, nuit et jour, mon esprit se torturait sans fin.
Et à chaque instant, ces souvenirs me revenaient en mémoire,
Comme autant de lames perlant de fines gouttes de chagrin.

Aujourd’hui, les choses évoluent et je suis mon p’tit bout d’chemin
Loin du vacarme incessant de toutes ces critiques inutiles.
Et c’est à ceux qui m’ont offert leurs pensées et leur soutien
Que je dois cette seconde naissance sereine et pourtant si fragile.

…oOo…oOo…oOo…

Une simple envie de fraîcheur…
Ces légumes pleins de soleil viennent nous rappeler combien la Nature est riche de tant de bienfaits :)
Honorons-la avec une belle recette, haute en couleurs et en saveurs ;)

Entre deux feux, Tajine d’ici et d’ailleurs…
… parce qu’il est toujours possible d’adapter les classiques…

Ingrédient [pour une veggie fille de Gaïa] : 
Côté légumes…
ø Une demie courgette ronde (bien jouflue ^^)
ø 1/4 de poivron rouge et jaune
ø Un beau poivron vert corne de boeuf
ø 1/2 oignon rouge
ø 2 gousses d’ail épluchées et 3 d’ail nouveau en chemise
ø 3 cm de piment d’Espelette frais
ø 1 cm de piment cornu rouge frais (Facultatif : très fort^^)
ø Une petite poignée de févettes fraîches
ø 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
ø Une cuillère à soupe de sauce soya SG
ø Huile d’olive
ø Une cuillère à soupe de graines de lin variées
ø Une petite poignée de pignons de pin torréfiés
ø Sel rose, Poivre V****, 5 baies, paprika fumé

Pour les tranches de Tempeh rôties…
ø 100g de tempeh fumé
ø 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
ø Une grosse cuillère à soupe de levure de bière
ø Une cuillère à soupe de concentré de tomate
ø Une cuillère à soupe de graines de sésame grillé
ø Piment d’Espelette en poudre et pimenton d’Espagne, une pincée de piment Nora en paillettes
ø  5 baies

Pour le tajine…
Pas d’panique c’est tout simple ;) Vous n’avez qu’à émincer tous vos légumes en cubes de taille moyenne, avant d’écraser grossièrement l’ail avec le plat du couteau. Mélangez-les dans un saladier, avec les févettes, un morceau de piment selon vos goûts et vos graines de lin passées à la poêle pour devenir toutes croquantes :D Assaisonnez généreusement et saupoudrez d’un peu de paprika fumé associée à une pincée de paillettes de piment Nora.

Il n’y a plus qu’à disposer ce concentré de saveurs dans votre plat à tajine (ou dans une cocotte en terre cuite/grès, supportant la cuisson au four). Versez avec amour un beau filet d’huile d’olive, la sauce soya et le vinaigre balsamique, puis finissez en parsemant de quelques pignons grillés. On ferme tout ça et direction le four pour 35 à 45 minutes à 170°C ;) mmmmh…

Et du côté du barbuc…
Mélangez les épices, les graines de sésame et la levure de bière, puis  ajoutez le vinaigre et le concentré de tomate pour obtenir une marinade épaisse… Mmmm :D Beh voilà rien de dur hein ;) ya plus qu’à jeter dans cette saucinette vos dès de tempeh ! On secoue, on imprègne, on laisse trempouiller… et on embroche ou pas lol
En fait, pour la cuisson vous avez deux alternatives :
– Soit vous mettez vos dès sur piques et hop! direction le barbuc’ :D (ou sous le grill de votre four)
– Soit vous les faites revenir à la poêle dans un filet de d’huile d’olive :)
Quelques minutes à peine dans tous les cas, et vous voilà avec de gros morceaux de Tempeh parfumés et grillés à souhait :D
[Petit +]: Vous pouvez également ajouter un peu de sucre brun ou du miel à votre marinade, vos dès gagneront une belle couleur caramélisée et seront encore plus croustillants ! hihi

La Cuisine est un univers d’échanges mais aussi de voyages…
Et quel voyage que celui des papilles!  
Ce tajine en est un exemple tout bête et au delà des goûts et des saveurs,
il vient rappeler à tous les omnivores
que les végétariens ne mangent pas que des racines ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

La page est tournée…
Mais entre anonymat et désintérêt, 
Tout n’est que question d’habitude…

La vie est ainsi faite,
Et si quelques fois l’on s’entête
il faut aussi assumer son attitude.

On ne choisit pas
de naître ici ou là…
La destinée est tracée…

Chacun suit son chemin,
rêve de bonheur et fuit le chagrin…
N’aspirant qu’à la liberté.


Lafontaine alors de sussurer…
Rien ne sert d’imposer…
il faut aimer à point ^^

…0Ø0…0Ø0…0Ø0…

Voilà bien longtemps que j’avais envie d’inviter les anciens à la maison ^^
Bah finalement il n’en fallait pas beaucoup plus pour le faire,
et si j’étais un peu moins tête en l’air je l’aurai noté bien avant ‘^^ Mais bon c’est pas grave !

J’ai rattrapé cette effroyable erreur, et j’en ai (forcément?) profité pour susciter les papilles des collègues héhé :p
C’est qu’ils sont au top comme goûteurs professionnels !
Je me suis donc lancée dans plusieurs tests… que la soirée d’hier soir a validé en une ovation unanime ! Tant pour les potes que pour Monsieur Lave-vaisselle, lequel n’a pas eu un gros travail vu la propreté des assiettes après le repas xD

Ah ! J’aimerai quand même faire une spéciale dédicace…
– à Guillaume (trop loin :’( snif)
– à Seb (appelé ailleurs :( dommage) & Jey
…. je vous les referais promis ! 
– à Tistouille… Un jour on aura l’occaz’

Allé c’partit ;)
J’Vous trace le menu à la carte ce vendredi…
Chaleureusement placé sous le signe de l’amitié et de la gourmandise :D

.0O0.0O0.0O0.0O0.0O0.0O0.

Ya pas d’sushis, mon gars !…
… Parce qu’il y a déjà 15 péquenots qui ont fait c’te blague (j’risque plus rien xD)…

Je ne vous remets pas le déroulement… Vous pourrez le trouver par ICI et par LA… 
ou encore chez CLEA ;) pour une version pro lol

Concernant les goûts et ingrédients… Cette fois-ci j’ai fais moitié traditionnel, moitié alternatif ^^
Pour les Makis…
– Thon & mayonnaise (maison !!), laitue, Wasabi
– Omelette aux graines de sésame grillées, concombre, purée de piment

Et avec les restes de riz… une sorte de nigiri un peu revu ^^ et version inversée 
– Omelette, bleu d’auvergne, umeboshi

Un verdict…
Vu l’état du plat à la fin du repas…
Je crois pouvoir dire que les potes se sont régalés ? :p mdr

………………………

Je m’arrête là pour aujourd’hui…
« QUOI  ?! mais… et la recette de ton DESSERT-KITUE !! »….
Rooooh vous avez oublié?? Pourtant ce n’est pas la première fois que je vous fais mariner un peu :p hihi
[ en mode Sadique... xD]

Pas longtemps, promis… Demain vous aurez TOUS les détails pour refaire de A à Z ces tartelettes
Profitez-en plutôt ! et préparez-vous pour la damnation de vos papilles

Muahahhahaha !!!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Olalalala…
J’Suis vraiment un cas !! (pour ne pas dire autre chose… et préserver au passage vos chastes oreilles sous peine de vous voir fuir ce lieu… xD)
Voilà plus de deux mois que je dois envoyer ma recette à Mam’zelle Gwen pour son grand tour du Monde et ses 232 Recettes
DEUX MOIS !! Vous imaginez ??..
Je me sens comme une couillonne (oups on a rien vu..) d’autant plus que j’ai la recette et les photos dans la boîte et qui n’attendent qu’à être mis noir sur blanc, ici même…
RaaAaaAaaHh….
*Ceci est un râle bestial, typique des situations de crise extrême ou l’être humain revient à l’âge de pierre et retrouve avec bonheur sa forme la plus bestiale…*
Bref, je ne vous fais pas un tableau de la scène hein …
….
…….
……….
Ah ? Si ? Vous voulez ?! ‘^^ hum…
Ahahaha… la bonne blague... C’est pas une blague… Bon heu ben…
C’partit pour un dessin alors… Mais j’préviens j’fais court !! (impossible)
*ça t’apprendra à parler tiens…*
La Scène ?
[ Talia... échevelée... essoufflée... entre en courant dans son salon...]
L’histoire?
[ Elle vient de voir le message de Mam'zelle Gwen qui rappelle aux retardataires l'horrible retard qu'ils sont en train de prendre dans leur mission mondiale]

AaAaaAaaAHhh !!!!
Lapin blanc… lapin blaaaanc !!! LAPIIIIIIIIN BLAAAAAANC !!!
[ Elle court dans tous les sens... gesticule comme une.. heu.. morue frétillant dans une poêle bien chaude ?? '^^ (oué je sais les comparaison c'pas mon fort...)
Elle est complètement à la bourre pour sa recette... Son voyage autour du monde est pourtant bouclé depuis quelques mois maintenant... La recette est dans sa tête... Les photos dans la bouate-à-images... Mais alors, pourquoi cette course contre la montre ??!!!
A ce demander finalement si elle n'est pas tout simplement... un gros boulet
(Hé la voix off !! Pas obligée d'en rajouter une couche hein !! -_-)
Ou pas ...]
Branle-bas de ComBAaaaat !! Tous sur le pont !!
Doigts? ok !!
Mac ?? In the place !!
Internet ? Connexion ? Well Done !!
Thé ? Au chaud !!
Inspiration ??
….
Ok !!
Yiihaaaaaaaaaaaaa !!
*Sans voix…*
[Heuuuu...
Talia semble complètement obnubilée par sa mission et le terrible retard qu'elle accuse...
Il faut bien avouer qu'avoir oublié de partager avec nous ce voyage dans les Iles Kiribati,
c'était quand même pas très symp....
*gros silence bien lourd...*
Ah ben...
J'crois qu'elle est partie là...

Allé on fait grâce de ce contretemps à La Miss Boulette :)
(hein ?! Dites dites !! Vous voulez bien me pardonnez hein?!!)
et on saisit l'occaz' de découvrir une autre cuisine...
Hop!! In the wagon pour le grand départ !! ;) ]

Attachez vos ceintures et libérez vos papilles…
Décollage immédiat pour les îles…
Ptit contexte de la destination avant le grand saut ?
Le nom d’« îles Gilbert », en anglais Gilbert Islands, a été donné à cet archipel par le capitaine russe Johann Adam von Krusenstern qui voulait rendre hommage au capitaine britannique Thomas Gilbert. « Gilbert » se prononçant « Kiribati » en gilbertin, ce nom fut à l’origine du nom actuel du pays.
Uniquement composées d’atolls, l’on peut en dénombrer pas moins de seize : Abaiang, Abemama, Aranuka, Arorae, Beru, Butaritari,Kuria, Makin, Maiana, Marakei, Nikunau, Nonouti, Onotoa, Tabiteuea, Tamana et Tarawa, où se trouve la capitale des Kiribati, Tarawa-Sud.

La République du Kiribati (prononcer kiribass), indépendante du Royaume-Unidepuis 1979, s’étend sur plusieurs archipels de l’Océan Pacifique (îles Gilbert ou Kiribati, îles Phénix et îles de la Ligne), situés à proximité de l’équateur et regroupant 33 atolls, dont 21 sont habités. Superficie totale 811 km² ; population 105 400 habitants (2006). A l’exception de l’archipel des îles Gilbert (le plus peuplé), qui est en Micronésie, la plupart des îles sont situées en Polynésie

Un Menu haut en couleurs et riches de saveurs exotiques…
… parce que c’est trop bien de s’évader loiiiiiin… sous les solaïii des tropiiiiques !! xD
Ingrédients [pour deux aventuriers du goût en version omni, pour toutes les recettes suivantes]:
(merci les parents de vous prêter au jeu ;) )
Poisson cru « à la tahitienne »
ø 120g de flétan cru
ø marinade :
- Un demi vert pour les zestes et le jus ;)
- Quelques paillettes de piment rouge (au goût)
- Une demie brick de crème de coco
- Un demi verre de lait de riz (ou autre selon votre choix^^)
- Une cuillère à soupe de noix de coco séchée,
- Poivre cubèbe concassé et poivre long
au moment de servir:
- Fleur de sel au piment d’Espelette (pas trop de la bas mais bon mdr^^),
- Brunoise de poivron rouge (j’ai mis du vert, car le rouge n’est pas de saison)
- Coriandre fraîche hâchée
La première chose à faire, c’est de placer votre pavé de flétan au congélateur 15 minutes avant sa coupe.
Pour le choix du poisson vous pouvez prendre d’autres à chair blanche :) mais privilégiez-assez ferme ;) afin de faire de jolies tranches.
Pendant ce temps, préparez simplement la marinade en mélangeant tous les ingrédients cités, de manière à obtenir une belle sauce légèrement crémeuse. Personnellement, je vous conseille de récupérer une petite bouteille de lait, par exemple, et de verser tous les éléments dedans. Une fois fermée, remuez vigoureusement (un peu comme… un maracas hihi ! Profitez-en pour vous mettre dans l’ambiance !! xD ) de cette façon vous aurez un super résultat, avec une légère émulsion… mmmmh :D
Sortez ensuite votre pavé du congélo, et zou !! On coupe le p’tit flétan en très fines tranches, dans le genre du carpaccio. Disposez-les amoureusement dans un plat bien étalées et versez dessus votre marinade.
On place au frais pour un quart à une demie heure, histoire de laisser les saveurs se développer et garantir à vos papilles toute la portée de leur goût ;)
Pour servir, rien de mieux que de jolie moitiés de noix de coco évidées si vous avez ;) Sinon pensez à des contenants sympa comme les bols japonais, plus originaux que de simples assiettes creuses ;)
Ajoutez le piment d’Espelette, la coriandre fraîche hâchée et la brunoise de poivron… Ou pourquoi pas une pluie de graines de lin croquantes ^^ histoire de faire craquer votre moitié ?? :p hihihi
…. Ya plus qu’à déguster en apéro ou en entrée… en amoureux ou à partager ;)
Ce p’tit en-cas avalé... *bande de goinfrouilles !! lol* le voyage continue…
Laissons derrière nous la plage son coucher de soleil, pour rejoindre une p’tite table devant votre bicoque en palme… Bah oui, c’est qui s’fait faim quand même hein !!
Et pour ça rien de mieux qu’un…
bon p’tit plat des familles aux saveurs inédites…
Poisson à la coco (ohohoh !!)
ø 200g de lieu noir en gros dès  (attention pas de cabillaud ni de thon rouge : en voie d’extinction !)
ø Un peu de lait végétal
ø Un p’tit bol de chapelure pas trop fine et si possible de pain aux céréales complet
ø Un p’tit bol de noix de coco râpée
ø Paillettes de piment fort, curcuma en poudre
ø Huile à la coco maison
ø Poivre de Madagascar, 5 baies, fleur de sel
* Sauce Vanille (pas que pour les filles ^^)
ø Une demie brick de crème de coco mélangée avec une demie de crème de riz
ø Une demie gousse de Vanille (chez eux elle vient de Tahaa, mais heu ici difficile à trouver lol donc j’ai pris de la Madagascar^^)
ø Poivre long, muscade
Et oui vous avez bien lu… Poisson, noix de coco, piment, curcuma, Vanille…
Mais qu’est-ce que c’est que ces associations de goûts??!! lol ;) Je vois déjà votre regard et je peux vous dire qu’il n’y a aucune raison de prendre peur. Au contraire, ce plat était à tomber
Avant tout préparez votre sauce en mélangeant les deux crèmes (coco et riz) dans une casserole. Portez tranquillement à frémissement en y glissant votre demie gousse, puis stoppez le feu et couvrez. Le liquide va infuser pour donner un élixir tropical d’la mort-qui-tue !! xD
Pendant ce temps, passez vos dès de poisson rapidement dans le lait avant de les rouler dans la panade constituée de noix de coco râpée mêlée à la chapelure, le curcuma et les paillettes de piment. Une fois bien enrobés, jetez-les simplement dans votre poêle sur un fond d’huile à la coco et laissez-les se dorer les moustaches (comment ça un dès de cabillaud pané n’a pas de moustache?! Pffff même pas vrai d’abord !!)… Dès qu’ils sont suffisamment grillés, déposez-les sur un papier absorbant. Assaisonnez à votre convenance de fleur de sel, puis finissez par une pincée de Poivre de Madagascar et un tour de 5 baies


Pour la version Végétarienne !!!
–> Exactement le même processus… mais avec de beaux dès de tofu ^^ 100 à 120g par personne… Je pense qu’avec le tempeh ça ne doit pas être mauvais non plus :)
øØøØøØøØøØøØøØø
Et pour accompagner tout ça…

* Purée comme là-bas…

ø 700g de taro
ø Thé vert
ø Quelques lamelles de gingembre confit coupées en julienne
ø Gingembre frais râpé
ø Sel rose, poivre long
Très simple et diablement addictif !! (pour tous ceux qui aiment le gluant hein lol parce que ça ressemble pas mal à de la colle xD)
Je ne connaissais pas du tout cette p’tite racine mais je remercie Mamzelle Gwen pour m’avoir permis, à travers son jeu, de la découvrir. Aujourd’hui, dès que j’en trouve je me jette dessus !! x)
Pour la marche à suivre?
Il suffit donc de les peler, puis hop comme une purée de pommes de terre, vous les coupez en gros cubes. Et qu’ça saute !! Direction la casserole d’eau salée pour cuire tranquillement environ 20 minutes, jusqu’à devenir bien moelleux.
Quand ils sont prêts, mixez-les en versant petit à petit l’eau de cuisson jusqu’à obtenir la consistance qui vous satisfait. Ensuite, plus qu’à assaisonner de sel et de poivre long, avant d’ajouter les dès très fins de gingembre confits et quelques rapûres de gingembre frais...
Mmmmmmh… *et voilà j’en ai envie maintenant xD*
[ je ne trouve plus la photo je la rajoute le plus vite possible ;) ]
* Chou sauté simple mais savoureux…
ø 350g de chou chinois
ø 2 cuillères à soupe de sésame torréfié
ø Un oignon doux (ou deux cebettes en saison) coupé(es) très finement
ø Sel rose, 5 baies, poivre de Madagascar grossièrement écrasé
Coupez finement votre chou en lanières et l’oignon (ou les cébettes) puis mettez votre wok à chauffer avec un filet d’huile d’olive. Une fois bien chaud, jetez vos légumes au fond et faites sauter rapidement sur feu vif, avant de saupoudrer de graines de sésame. Laissez une à deux minutes afin de saisir suffisamment les ingrédients, assaisonnez et réservez au chaud en couvrant ;)
Et le dessert alors ??
Tout simple… tranquille et sans prise de tête ;)
Une très belle mangue mûre à point… mixée avec un yaourt de soya et quelques pincée de Vanille… Un instant de pur bonheur ^^
°)> cuiiiiiii <(°
Voilà mon tour des Iles Kiribati s’achève ici.. J’espère qu’il vous aura fait voyager avec plaisir et gourmandise ?? Je vous conseille vraiment de regarder de plus près leur cuisine… Pas toujours évidente à faire ici, en métropole, mais pratiquer les arts de la table c’est aussi adapter des savoir-faire avec les instruments et les ingrédients que l’on possède non? ;)
Merci encore Mzelle Gwen et pardonnes moi pour cet affreux retard
D’ailleurs…
Mais où est ma montre…..
*Part en courant en soulevant tout sur son passage…
Ca y est, Talia est de retour, son binz avec elle xD *

Rendez-vous sur Hellocoton !
12345Et avant ? »