Archive for the ‘P’tites recettes végétariennes et variantes omni’ Category


Mars commence…
Et avec lui le printemps renaît
Petit à petit pour notre plus grand plaisir ^^.
Ce grand retour, tant attendu, nous ramène avec joie vers les balades du week-end ou les bento pris sur un banc entre midi et deux…
C’est enfin le bonheur de se retrouver et de souffler tout en prenant soin de soi
… Atmosphère silencieuse et paysage tranquille…
Aussi pour fêter ça…
Voici quelques « recettes » pour se préparer de délicieux sandwichs à emmener partout ^^ pour se régaler, en se moquant du lieu et de l’heure :p
Et parce qu’on l’aime bien le pote-facile-à-trimbaler,
ces idées sont sans gluten et (du moins je l’espère) saines et équilibrées
Bien évidemment, elles peuvent toutes être adaptées hein
Suffit de remplacer les pains/galettes sans gluten par les même au blé, au seigle…
Par contre dans la mesure du possible, pensez complet et bio ;)
J’entends les p’tits moineaux qui font des siennes…
Allé, hop hop hop !! c’partit !!
On délaisse son bureau et ses plats chauds pour les grands places ensoleillées, les parcs enchanteurs et des Dwich’s qui font frétiller les papilles !!
Et qui c’est qui s’invite, genre incognito…
Un p’tite reinette, sur ma fenêtre…
J’aime le printemps ;)

P’tits Casse-croûtes gourmands…
Pour les amis de Gaïa et de chacun de ses enfants…
Végétariens:

* Le Corse: Pain petit épautre (ou kamut) et châtaignes, fromage de chèvre, noix ou noisettes grossièrement émincées, tranches de figues sèches, filet de miel de châtaigner, moulin 5 baies et roquette, huile d’olive ou de noix sur le dessus.
–> Selon les goûts
choisissez un fromage plus ou moins affiné: bûche, p’tit Bill*, Pélardon, feta ou halloumi;
Pour une version plutôt tartinable, privilégiez le brocciu (l’original Corse est de chèvre, on la trouve aussi de brebis et maintenant de vache sous l’appellation « brousse », produite dans le Sud de la France ).
En saison, essayez les tranches de figues fraîches *-* huhu (ou si comme moi vous êtes une véritable écureuil… ressortez celles que vous avez congelées pour un max de gourmandise ! hihi)

* L’Italien: Pain 100% sarrasin, pétales de tomates confites, roquette, mozzarella, pignons ou noisettes, un filet d’huile d’olive sur la mie avec quelques feuilles d’herbes fraîches, poivre noir.
–> Ce pain peut se trouver en magasin bio qui dispose d’un point boulangerie, mais il est faisable également à la maison A défaut, prendre un pain sans gluten comme les mélanges spéciaux de chez Shä*r.
Ajoutez, si l’on aime, une mini pincée de piment ou quelques gouttes de pili-pili, qui se marieront à merveille.
Pour les herbes fraîches, bien entendu en saison mettez du basilic, sinon le thym ou la marjolaine s’accordent également très bien avec ces saveurs.
Question fromton? La mozzarella peut-être remplacée par de la scamorza sfumata aussi, c’est un délice.

* Le Cabri: Pain essene quinoa et pois-chiches, feta, herbes sèches de Provence, huile d’olive, olives noires dénoyautées (vaut mieux xD), noix, salade verte, graines de nigelle et coriandre.
–> Pour le choix du pain, c’est personnel.

Les pains essene se trouvent en magasins bio, on peut aussi les faire soi-même; mais bien entendu on peut choisir un pain plus classique ^^.

* L’Aveyronnais: Pain 100% petit Epautre, Roquefort, noix, roquette, huile de noix, tranches de poire, muscade, graines de lin et de nigelle
–> On peut remplacer…

les fruits… la poire par de la figue sèche ou fraîche…

* Le Gai luron : Pain essene au choix, carottes râpées, feuilles de menthe et aneth, huile d’olive et jus de citron, oignons confits, tranches de tofu marinées (sauce shoyu, miso, gingembre, cumin), rondelles de betterave et de concombre, graines de sésame torréfiées.
–> Pour la betterave, vous pouvez la mettre cru très fine, cuite, ou même marinée en achard au vinaigre (j’en fais toujours des tonnes de conserves, c’est un délice^^).

Manque de fromton? Essayez un peu de chèvre émietté ;)
* Le Basque : Pain riz/maïs, une jolie confiture de cerises noires (avec les morceaux hein !! ^^), plusieurs très belles et gourmandes tranches de brebis demi-sec ou sec (genre Istara, Baigura…), un tour de moulin à poivre, du 5 baies, une pointe de pavot bleu.. et c’est tout ;)
A éviter… le p’tit Basque s’il vous plait… Trop mou, trop insipide… vive le lait pasteurisé…….
* Le Guadeloupéen : Galette multifarines (riz/millet/pois-chiches), cubes d’ananas grillé, Tabasco, lanières de piment doux (ou de poivrons rouges selon les goûts^^), Tofu au curry ou herbes grossièrement écrasé et revenus à la poêle, coeur de palmier, persil et coriandre fraîche, graines de cumin et de lin, noix de coco râpée torréfiée, poivre de Jamaïque, un filet d’huile de sésame
–> Voyage d’îles en îles… Troquons le tofu pour des dès de tempeh grillés ou un bel houmous maison… et pourquoi pas associer mangue et algues wakame ? ;)
Enfin pour les vrai fan de coco, une touche de crème de coco à la place de l’huile, ou une huile de coco maison ;)
Omni:
Les
sandwichs végétariens précédemment décrits sont bien entendu adaptables en omni.
* Pour le Corse je conseille un bon prizuttu, figatelli ou coppa.
* Pour l’Italien, de la mortadella, un jambon d’Aoste finement tranché, ou encore une belle pancetta au poivre
Et sinon?
* Le Norvégien : Pain sarrasin/riz toasté (ou galette sarrasin/riz/graines de cumin), une tartinade à tomber (à base de chèvre frais et de crème fraîche épaisse végétale assaisonnée d’aneth ciselé, de 5 baies, d’une filet de citron vert et d’une pointe de piment de Cayennes), une jolie tranche de saumon fumé (bio je vous en conjure^^), des graines de lin grillées et un merveilleux filet d’huile d’olive ;)
–> A Essayer ? Ajoutez quelques très fines lanières d’oignons doux, type oignon rouge ou ciboule vietnamienne ;)
Mais aussi quelques lanières de wakame fraîche :D
* Le Basque : Pain riz/maïs, lanières de poivrons piquillos marinés dans l’huile d’olive (pimentée si vous aimez ^^), des copeaux gourmands de brebis demi-sec ou sec (genre Istara, Baigura…), deux fines tranches de jambon cru (du noir de Bigorre huhu), un tour de moulin à poivre, du 5 baies, une pointe de pavot bleu,
–> Et si on remplaçait… le jambon cru par de poitrine roulée au piment d’Espelette ou même pourquoi pas, un excellent chorizo (bah vi les frontières sont toutes proches ;) )

* Le Bressan : Pain pita riz/sarrasin, lanières de poulet grillées, poivre noir, 5 baies, sauce blanche qui tue (crème de soya épaisse ou crème fraîche, marjolaine, coriandre et népita fraîches ciselées, muscade, cubes de bleu de bresse, noisettes grillées concassées, mâche)
–> Varions les saveurs… subtilisez le poulet pour y mettre des restes d’autres volailles ou même des lardons fumés en allumettes ;)
* Le Guadeloupéen : Galette multifarines (riz/millet/pois-chiches), cubes d’ananas grillé, Tabasco, lanières de piment doux (ou de poivrons rouges selon les goûts^^), chair de crâbe, coeur de palmier, persil et coriandre fraîche, graines de cumin et de lin, noix de coco râpée torréfiée, poivre de Jamaïque, un filet d’huile de sésame
–> Voyage d’îles en îles… Troquons le crabe pour d’autres poissons ou crustacés… et pourquoi pas associer mangue et crevettes (p’tites roses ou grises) ? Enfin pour les vrai fan de coco, une touche de crème de coco à la place de l’huile, ou une huile de coco maison ;)
… Et pour tester…
Quoi de mieux qu’une p’tite balade à Nîmes?
Dans le cadre de mes cours, j’ai bossé sur les Arènes
Enfin avant que ça se finisse mal…
Mais au moins j’ai savouré mon bento in the beautiful place !! muahahahaha
(j’ai juste oublié de prendre une photo du dit dwich en question xD lol)
Bref vous l’aurez compris, ce sont là quelques premiers exemples des dwichs que je fais régulièrement quand les beaux jours reviennent, soit pour moi, soit pour mes parents quand ils partent sur les sentiers tranquilles pour le plaisir et la découverte de Gaïa.
J’adore ce genre de casse-croûte, car contrairement aux idées préconçues, on peut vraiment faire ce qu’on veut et rester sain et équilibré ;)
Et dans les cas extrêmes de Short Work Pause lol
c’est un bon moment de gourmandise :p
Alors ??
Qui qui se laisse tenter ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Chôôôôôôôôô cacaooooooooooo !!!
Chô, chô, chô chocolaaaaaaaat !!!
……….
*hum…*
Ok… je sors xD
C’est le contre-coup des cours… J’en peux plus !!!
Plus aucune vacance avant Mai et encore… *no comment*
Bref je me rattrape et surtout… surtout !!! Après mes p’tits sablés déc
adents, je vous lance une nouvelle douceur de barré… Toujours dans mon optique d’adapter les grands classiques sans gluten et si possible sans lactose non plus ;)
Il y a quelques temps c’était l‘anniversaire de ma môman
Alors forcément je voulais lui faire plaisir ;)
Par chez nous, on a un gâteau à se damner… Ca s’appelle le Provençal :D
(oué il porte bien son nom hein? ^^)
Hop, hop, hop !!! Il suffisait de demander… :D
Voici ma version sans gluten ni lactose

Et comme j’adore les desserts à l’huile d’olive, je propose cette recette à Carole


[Au passage je me suis éclatée avec mon appareil photo, le panel de couleurs et les nuances :D
Don excusez moi si vous trouvez mes photos moches... moi je me suis amusée hihi]
L’ultime réunion d’un souvenir et du plaisir rien que pour ma môman…
… Parce que j’ai cette chance extraordinaire de t’avoir…
Ingrédients [pour une délicieuse plaque terriblement gourmande...]:

–> Pâte sucré/sablé (c’est une recette que je fais très souvent comme fond de tarte)

ø 200g de farine de riz
ø Une cuillère à café de poudre de vanille
ø 90g de purée d’amandes complètes
ø Quatre cuillères à soupe d’huile d’olive
ø 90g de cassonade brune complète
ø 1/2 sachet de levure chimique sans gluten
ø Une cuillère à café de bicarbonate
ø 2 jaunes d’oeufs
ø 80g de poudre d’amandes fraîche torréfiée (Je vous conseille honnêtement de ne pas les monder et de les torréfier avant des les mixer ;) )
ø Une pincée de sel

Version Omni et gluten:
ø 200g de farine de blé
ø Une cuillère à café de poudre de vanille
ø 110g de beurre
ø Deux cuillères à soupe d’huile d’olive
ø 90g de cassonade brune complète
ø 1/2 sachet de levure chimique sans gluten
ø Une cuillère à café de bicarbonate
ø 2 jaunes d’oeufs
ø 80g de poudre d’amandes fraîche torréfiée
ø Une pincée de sel


–>Garniture:
ø 25 cl de crème de soya
ø 70 g de cassonade
ø 100g de miel (ou de mélasse huhu)
ø 250g d’amandes, noisettes, ou autre grossièrement concassées ou effilées (ici j’ai fais 100g de concassées et 150g d’effilées)

Pour saupoudrer… pour plus de gourmandise hihi
ø Graines de sésame complet grillé
ø Poudre d’amandes torréfiée
C’est partit mon kikiiiiiiiiii !!
Crémez la purée au fouet électrique pour la rendre bien onctueuuuuuse :D ajoutez le sucre, la vanille, le sel, la levure et le bicarbonate et hop! fouettez à nouveau.
Pour la version omni, c’est pareil on crème le beurre, on verse le reste et on mélange.
Ajoutez ensuite la poudre d’amandes et la farine et là… les mimines entrent en scène héhé Sablez tout simplement du bout de vos p’tits doigts agiles ;) Pour finir, ajoutez les deux jaunes d’oeufs, l’huile d’olive et malaxez bien la pâte, qui doit devenir très grossière, vous devez pouvoir en faire une boule. Si elle ne se tient pas c’est normal, elle est légèrement humide mais ce n’est pas comme une pâte brisée ou autre.
Une fois débarrassée, foncez le moule de votre choix, en le garnissant d’une feuille de papier sulfurisé. La forme importe peu (personnellement j’en ai pris ma plaque à pâtisserie, pour avoir un rectangle, plus pratique pour des bouchées) ^^. Le tout c’est d’avoir un bord assez haut car il faut une épaisseur d’au moins cinq millimètres environ.
Vous pouvez aussi utiliser cette préparation comme fond de tarte, je pense qu’elle se marierait à merveille avec un caramel au beurre salé et un croquant chocolat huhu ^^
Placez votre plaque/moule au frigo pour faire prendre la pâte une ch’tite demie heure. Dans un même temps, lancez le préchauffage du four sur 180°C.
Une fois refroidie, enfournez-la pour 10 minutes de précuisson…
Et pendant ce temps…
Ben on s’prépare la garniture gourmaaaaaande :D
Très rapide et ultra facile ;) dans une casserole, mettez le sucre, le miel et la crème, puis zou! sur le feu. Portez à ébullition, avant de baisser sur moyen doux. On laisse blobloter tranquillement jusqu’à épaississement et coloration dorée de l’ensemble… Et que dire alors de l’odeur…… *bave*
Carameeeeeel…
Quand votre préparation, crémeuse à souhait, vous semble avoir la bonne consistance, arrêtez le feu et versez-y dessuite vos amandes concassées (et le sésame si vous en mettez). Remuez pour bien enrober l’ensemble dans cet or liquide complètement décadent…. :D (vous imaginez… comme une nougatine !! gaaaaaah…).
Ben ya plus qu’à étaler sur la pâte pré-cuite, en répartissant bien jusqu’aux bords et dans une épaisseur uniforme. Saupoudrez de sésame grillé et de poudre d’amande torréfiée, si vous êtes gourmande comme moua :D hhihiii
Direction le four…
Enfournez pour 12 minutes environ, dans la partie basse du four, en mettant sur position grill en montant la température à environ 230°C.
Une fois bien grillée, on sort tout ça et hop! un tour dehors sur le barbuc’ pour bien refroidir… mmmh ya rien de mieux :D
****************
Ben… outre la première intéressée qui s’est régalée…
J’en connais un deuxième qui n’a pas su résister non plus… surtout avec le p’tit sirop de châtaigne maison dessus… hein Sylvain ;) hihi
Maintenant tu vas pouvoir le refaire ;)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Olalalala…
J’Suis vraiment un cas !! (pour ne pas dire autre chose… et préserver au passage vos chastes oreilles sous peine de vous voir fuir ce lieu… xD)
Voilà plus de deux mois que je dois envoyer ma recette à Mam’zelle Gwen pour son grand tour du Monde et ses 232 Recettes
DEUX MOIS !! Vous imaginez ??..
Je me sens comme une couillonne (oups on a rien vu..) d’autant plus que j’ai la recette et les photos dans la boîte et qui n’attendent qu’à être mis noir sur blanc, ici même…
RaaAaaAaaHh….
*Ceci est un râle bestial, typique des situations de crise extrême ou l’être humain revient à l’âge de pierre et retrouve avec bonheur sa forme la plus bestiale…*
Bref, je ne vous fais pas un tableau de la scène hein …
….
…….
……….
Ah ? Si ? Vous voulez ?! ‘^^ hum…
Ahahaha… la bonne blague... C’est pas une blague… Bon heu ben…
C’partit pour un dessin alors… Mais j’préviens j’fais court !! (impossible)
*ça t’apprendra à parler tiens…*
La Scène ?
[ Talia... échevelée... essoufflée... entre en courant dans son salon...]
L’histoire?
[ Elle vient de voir le message de Mam'zelle Gwen qui rappelle aux retardataires l'horrible retard qu'ils sont en train de prendre dans leur mission mondiale]

AaAaaAaaAHhh !!!!
Lapin blanc… lapin blaaaanc !!! LAPIIIIIIIIN BLAAAAAANC !!!
[ Elle court dans tous les sens... gesticule comme une.. heu.. morue frétillant dans une poêle bien chaude ?? '^^ (oué je sais les comparaison c'pas mon fort...)
Elle est complètement à la bourre pour sa recette... Son voyage autour du monde est pourtant bouclé depuis quelques mois maintenant... La recette est dans sa tête... Les photos dans la bouate-à-images... Mais alors, pourquoi cette course contre la montre ??!!!
A ce demander finalement si elle n'est pas tout simplement... un gros boulet
(Hé la voix off !! Pas obligée d'en rajouter une couche hein !! -_-)
Ou pas ...]
Branle-bas de ComBAaaaat !! Tous sur le pont !!
Doigts? ok !!
Mac ?? In the place !!
Internet ? Connexion ? Well Done !!
Thé ? Au chaud !!
Inspiration ??
….
Ok !!
Yiihaaaaaaaaaaaaa !!
*Sans voix…*
[Heuuuu...
Talia semble complètement obnubilée par sa mission et le terrible retard qu'elle accuse...
Il faut bien avouer qu'avoir oublié de partager avec nous ce voyage dans les Iles Kiribati,
c'était quand même pas très symp....
*gros silence bien lourd...*
Ah ben...
J'crois qu'elle est partie là...

Allé on fait grâce de ce contretemps à La Miss Boulette :)
(hein ?! Dites dites !! Vous voulez bien me pardonnez hein?!!)
et on saisit l'occaz' de découvrir une autre cuisine...
Hop!! In the wagon pour le grand départ !! ;) ]

Attachez vos ceintures et libérez vos papilles…
Décollage immédiat pour les îles…
Ptit contexte de la destination avant le grand saut ?
Le nom d’« îles Gilbert », en anglais Gilbert Islands, a été donné à cet archipel par le capitaine russe Johann Adam von Krusenstern qui voulait rendre hommage au capitaine britannique Thomas Gilbert. « Gilbert » se prononçant « Kiribati » en gilbertin, ce nom fut à l’origine du nom actuel du pays.
Uniquement composées d’atolls, l’on peut en dénombrer pas moins de seize : Abaiang, Abemama, Aranuka, Arorae, Beru, Butaritari,Kuria, Makin, Maiana, Marakei, Nikunau, Nonouti, Onotoa, Tabiteuea, Tamana et Tarawa, où se trouve la capitale des Kiribati, Tarawa-Sud.

La République du Kiribati (prononcer kiribass), indépendante du Royaume-Unidepuis 1979, s’étend sur plusieurs archipels de l’Océan Pacifique (îles Gilbert ou Kiribati, îles Phénix et îles de la Ligne), situés à proximité de l’équateur et regroupant 33 atolls, dont 21 sont habités. Superficie totale 811 km² ; population 105 400 habitants (2006). A l’exception de l’archipel des îles Gilbert (le plus peuplé), qui est en Micronésie, la plupart des îles sont situées en Polynésie

Un Menu haut en couleurs et riches de saveurs exotiques…
… parce que c’est trop bien de s’évader loiiiiiin… sous les solaïii des tropiiiiques !! xD
Ingrédients [pour deux aventuriers du goût en version omni, pour toutes les recettes suivantes]:
(merci les parents de vous prêter au jeu ;) )
Poisson cru « à la tahitienne »
ø 120g de flétan cru
ø marinade :
- Un demi vert pour les zestes et le jus ;)
- Quelques paillettes de piment rouge (au goût)
- Une demie brick de crème de coco
- Un demi verre de lait de riz (ou autre selon votre choix^^)
- Une cuillère à soupe de noix de coco séchée,
- Poivre cubèbe concassé et poivre long
au moment de servir:
- Fleur de sel au piment d’Espelette (pas trop de la bas mais bon mdr^^),
- Brunoise de poivron rouge (j’ai mis du vert, car le rouge n’est pas de saison)
- Coriandre fraîche hâchée
La première chose à faire, c’est de placer votre pavé de flétan au congélateur 15 minutes avant sa coupe.
Pour le choix du poisson vous pouvez prendre d’autres à chair blanche :) mais privilégiez-assez ferme ;) afin de faire de jolies tranches.
Pendant ce temps, préparez simplement la marinade en mélangeant tous les ingrédients cités, de manière à obtenir une belle sauce légèrement crémeuse. Personnellement, je vous conseille de récupérer une petite bouteille de lait, par exemple, et de verser tous les éléments dedans. Une fois fermée, remuez vigoureusement (un peu comme… un maracas hihi ! Profitez-en pour vous mettre dans l’ambiance !! xD ) de cette façon vous aurez un super résultat, avec une légère émulsion… mmmmh :D
Sortez ensuite votre pavé du congélo, et zou !! On coupe le p’tit flétan en très fines tranches, dans le genre du carpaccio. Disposez-les amoureusement dans un plat bien étalées et versez dessus votre marinade.
On place au frais pour un quart à une demie heure, histoire de laisser les saveurs se développer et garantir à vos papilles toute la portée de leur goût ;)
Pour servir, rien de mieux que de jolie moitiés de noix de coco évidées si vous avez ;) Sinon pensez à des contenants sympa comme les bols japonais, plus originaux que de simples assiettes creuses ;)
Ajoutez le piment d’Espelette, la coriandre fraîche hâchée et la brunoise de poivron… Ou pourquoi pas une pluie de graines de lin croquantes ^^ histoire de faire craquer votre moitié ?? :p hihihi
…. Ya plus qu’à déguster en apéro ou en entrée… en amoureux ou à partager ;)
Ce p’tit en-cas avalé... *bande de goinfrouilles !! lol* le voyage continue…
Laissons derrière nous la plage son coucher de soleil, pour rejoindre une p’tite table devant votre bicoque en palme… Bah oui, c’est qui s’fait faim quand même hein !!
Et pour ça rien de mieux qu’un…
bon p’tit plat des familles aux saveurs inédites…
Poisson à la coco (ohohoh !!)
ø 200g de lieu noir en gros dès  (attention pas de cabillaud ni de thon rouge : en voie d’extinction !)
ø Un peu de lait végétal
ø Un p’tit bol de chapelure pas trop fine et si possible de pain aux céréales complet
ø Un p’tit bol de noix de coco râpée
ø Paillettes de piment fort, curcuma en poudre
ø Huile à la coco maison
ø Poivre de Madagascar, 5 baies, fleur de sel
* Sauce Vanille (pas que pour les filles ^^)
ø Une demie brick de crème de coco mélangée avec une demie de crème de riz
ø Une demie gousse de Vanille (chez eux elle vient de Tahaa, mais heu ici difficile à trouver lol donc j’ai pris de la Madagascar^^)
ø Poivre long, muscade
Et oui vous avez bien lu… Poisson, noix de coco, piment, curcuma, Vanille…
Mais qu’est-ce que c’est que ces associations de goûts??!! lol ;) Je vois déjà votre regard et je peux vous dire qu’il n’y a aucune raison de prendre peur. Au contraire, ce plat était à tomber
Avant tout préparez votre sauce en mélangeant les deux crèmes (coco et riz) dans une casserole. Portez tranquillement à frémissement en y glissant votre demie gousse, puis stoppez le feu et couvrez. Le liquide va infuser pour donner un élixir tropical d’la mort-qui-tue !! xD
Pendant ce temps, passez vos dès de poisson rapidement dans le lait avant de les rouler dans la panade constituée de noix de coco râpée mêlée à la chapelure, le curcuma et les paillettes de piment. Une fois bien enrobés, jetez-les simplement dans votre poêle sur un fond d’huile à la coco et laissez-les se dorer les moustaches (comment ça un dès de cabillaud pané n’a pas de moustache?! Pffff même pas vrai d’abord !!)… Dès qu’ils sont suffisamment grillés, déposez-les sur un papier absorbant. Assaisonnez à votre convenance de fleur de sel, puis finissez par une pincée de Poivre de Madagascar et un tour de 5 baies


Pour la version Végétarienne !!!
–> Exactement le même processus… mais avec de beaux dès de tofu ^^ 100 à 120g par personne… Je pense qu’avec le tempeh ça ne doit pas être mauvais non plus :)
øØøØøØøØøØøØøØø
Et pour accompagner tout ça…

* Purée comme là-bas…

ø 700g de taro
ø Thé vert
ø Quelques lamelles de gingembre confit coupées en julienne
ø Gingembre frais râpé
ø Sel rose, poivre long
Très simple et diablement addictif !! (pour tous ceux qui aiment le gluant hein lol parce que ça ressemble pas mal à de la colle xD)
Je ne connaissais pas du tout cette p’tite racine mais je remercie Mamzelle Gwen pour m’avoir permis, à travers son jeu, de la découvrir. Aujourd’hui, dès que j’en trouve je me jette dessus !! x)
Pour la marche à suivre?
Il suffit donc de les peler, puis hop comme une purée de pommes de terre, vous les coupez en gros cubes. Et qu’ça saute !! Direction la casserole d’eau salée pour cuire tranquillement environ 20 minutes, jusqu’à devenir bien moelleux.
Quand ils sont prêts, mixez-les en versant petit à petit l’eau de cuisson jusqu’à obtenir la consistance qui vous satisfait. Ensuite, plus qu’à assaisonner de sel et de poivre long, avant d’ajouter les dès très fins de gingembre confits et quelques rapûres de gingembre frais...
Mmmmmmh… *et voilà j’en ai envie maintenant xD*
[ je ne trouve plus la photo je la rajoute le plus vite possible ;) ]
* Chou sauté simple mais savoureux…
ø 350g de chou chinois
ø 2 cuillères à soupe de sésame torréfié
ø Un oignon doux (ou deux cebettes en saison) coupé(es) très finement
ø Sel rose, 5 baies, poivre de Madagascar grossièrement écrasé
Coupez finement votre chou en lanières et l’oignon (ou les cébettes) puis mettez votre wok à chauffer avec un filet d’huile d’olive. Une fois bien chaud, jetez vos légumes au fond et faites sauter rapidement sur feu vif, avant de saupoudrer de graines de sésame. Laissez une à deux minutes afin de saisir suffisamment les ingrédients, assaisonnez et réservez au chaud en couvrant ;)
Et le dessert alors ??
Tout simple… tranquille et sans prise de tête ;)
Une très belle mangue mûre à point… mixée avec un yaourt de soya et quelques pincée de Vanille… Un instant de pur bonheur ^^
°)> cuiiiiiii <(°
Voilà mon tour des Iles Kiribati s’achève ici.. J’espère qu’il vous aura fait voyager avec plaisir et gourmandise ?? Je vous conseille vraiment de regarder de plus près leur cuisine… Pas toujours évidente à faire ici, en métropole, mais pratiquer les arts de la table c’est aussi adapter des savoir-faire avec les instruments et les ingrédients que l’on possède non? ;)
Merci encore Mzelle Gwen et pardonnes moi pour cet affreux retard
D’ailleurs…
Mais où est ma montre…..
*Part en courant en soulevant tout sur son passage…
Ca y est, Talia est de retour, son binz avec elle xD *

Rendez-vous sur Hellocoton !

Après noyel et avant la Chandeleur… C’est la fête des Rois. Et qui dit 6 janvier, dit… Galetteuuuuuuh !! (et sa crème d’amande à tomber par terre… /bave)
2010 et ses bonne résolutions, c’était le moment idéal pour se jeter à l’eau… Aussi je me suis décidée à réaliser un beau couvre-chef royal tout en légèreté pour les parents.
Ni une, ni deux je m’y suis collée avec un plaisir non dissimulé…
D’autant qu’en plus, j’avais préparé la veille un magnifique pâton de pâte feuilletée maison héhé
Pas besoin de plus pour me laisser tenter…
L’imagination en marche pour revoir un peu la recette habituelle…
C’est tellement meilleur quand on sort des cadres non? :p


La galette « traditionnelle »… ou pas…
… parce que même si la religion et moi, ça fait 12 ^^ la galette j’dis pas non hihi

Ingrédients [pour une galette d'une trentaine de cm et une quarantaine de mini versions gourmandes]:
ø 800g de pâte feuilletée maison (ou deux pâtes prêtes à l’emploi)
ø 125g de poudre d’amandes grillées fraîchement moulue
ø 100g de tofu soyeux (ou 1 oeuf + 1 jaune)
ø 75 g de purée d’amandes complète
ø 100 g de mascobado (ou de sucre complet, cassonade c’est meilleur)
ø 100g de crème de marrons
ø 1 cuillère à café d’extrait de vanille bio
ø votre plus belle fève et…. une vraie fève aussi !! :D

L’avantage d’une belle crème d’amandes c’est que, d’une part c’est rapide, et d’autre part c’est plus léger qu’une frangipane, constituée d’un gros tiers de crème pâtissière. J’en ai profité pour laisser libre cours à mes envies du moment :D tout en restant, bien entendu, dans ma recherche de recette adaptée SANS au maximum. Ici malheureusement, je n’ai pas encore réussis à faire une pâte feuilletée sans gluten ni lactase… Prochain défi, à relever pour 2010 ?? :p

–> Pour la recette de la pâte feuilletée maison, rendez-vous au prochain message ;)

Zêtes prêt? Attention les gens, vous allez voir c’est d’un compliqué… xD
Dans un p’tit saladier, mélangez tout bêtement tous vos ingrédients, sauf la fève et la couronne hein !! lol
Remuez bien de manière à obtenir une belle consistance crémeuse, ni trop sèche ni trop liquide, de manière à ce qu’elle nappe bien. Réservez le temps de préparer la suite ^^

Sur un plan de travail légèrement fariné, abaissez vos deux ronds de pâte feuilletée, l’un étant si possible un poil plus grand que l’autre, il sera disposé sur le dessus.
Quand ils ont la taille souhaitée, étalez sur le premier votre préparation à l’amande et à la purée de châtaigne, en laissant bien une bordure sans garniture tout autour sur environ 1cm.
Humidifiez cette dernière, puis disposez tendrement votre deuxième rond de pâte pour recouvrir cette délicâte crême gourmande… huhu /slurp
Appuyez bien tout le long pour souder comme il faut. Si nécessaire, vous pouvez réaliser un replis tout mignon afin de vous rassurer, histoire de mettre une assurance sur un possible débordement lol ;)
Faites un petit trou sur le dessus afin de permettre à la vapeur de s’échapper (la coquine !!) et avec un couteau… éclatez-vous !! Faites plein de décorations comme une rosace, un quadrillage ou encore des écritures à même la pâte (attention à ne pas la transpercer hein ^^).


Pour finir…
Dorez avec amour votre oeuvre d’art à l’aide d’un pinceau et d’un peu de dorure (jaune d’oeuf, eau, sel et sucre), saupoudrez d’une pluie de mascobado et HOP!! dans votre four, préchauffé à 200°C. Une fois enfournée, baissez à 180°C et laissez la lentement gonfler durant environ 25mn
MmMmmMMMMmmmmHHhhHh………

Les parents et les voisins ont ainsi fêté les Rois autour d’une p’tite galette bien gonflée et 100% naturelle. A tenter prochainement donc une belle feuilletée SANS ;)
En attendant, il me resté un peu de pâte et de la crème d’amande/châtaigne… je me suis donc lancée dans l’adaptation de la galette des Rois version individuelle et gourmande… pour les copains de la fac. Et oui, ce jeudi c’est la reprise alors pour essayer de garder le sourire, je me suis dis que quelques p’tits plaisirs sucrés seraient les bienvenus… hihi
Enjoy ;)

J’en profite pour participer au concours…
Rendez-vous sur Hellocoton !