Archive for the ‘P’tits trucs d’hiver’ Category


Aujourd’hui… pas de recette !!
Hum… oui je sais, déjà que j’en poste quasiment jamais... ‘^^ Alors si quand j’écris, ce n’est même pas un bon plat, je sers à rien… possible ‘^^ (Donnez-moi des journées de 70h et on en reparle lol).
Bref j’ai pris quelques minutes pour écrire ce billet afin de vous faire partager un p’tit Truc à moi, qui rythme souvent ma cuisine, à savoir l’utilisation… du Thé :)
Et oui, il est possible d’utiliser le thé en cuisine, autrement que pour se préparer les bons bols réconfortants habituels
Certaines précisions sont toutefois à apporter, car tout va dépendre du plat mais aussi du thé utilisé bien entendu ^^

Utilisations diverses:
- En infusion pour tout ce qui cuit dans un bouillon:
comme les pâtes, soba, riz, etc… Je prépare au préalable un bouillon où infusera dans un premier temps un petit pochon de thé, puis après des herbes, champignons, algues… Une fois prêt, j’y verse les céréales et autres pour qu’en cuisant elles prennent toutes les saveurs du bouillon ^^
Pour les omni, on peut aussi pocher des viandes, poissons, oeufs dans ce dernier, vous aurez quelque chose de très étonnant
- En infusion dans divers liquides autre que l’eau:
comme laits, crème, jus… et intégré dans une pâte à crêpes, pâtes à raviolis/pâtes fraîches, pâte sablée ou brisée, cookies, gnocchis, polenta…
- En paillettes:
Je les utiliserais alors dans le cadre de salade par exemple, un peu comme les algues, mais en moindre quantité. En effet c’est tout de même assez fort en goût comme les paillettes vont rester dans la préparation durant un certain temps, il faut y aller molo ^^ Sinon au moment de la dégustation, ça risque d’être… pas bon x) lol

Dès lors qu’on sait dans quel cadre on va l’employer, l’on peut choisir le genre et la variété qui conviendront le mieux pour mettre en avant la préparation et lui donné encore plus de saveurs A partir de là on peut traiter de la question de l’amertume.
Mais alors, lequel choisir ?
ø Le thé noir est le plus fort, et ne va pas avec tout… En fait, je dirais même qu’il ne va pas avec grand chose lol x)
Le Darjeeling est évidemment le plus connu, mais on trouve aussi le Assam ou le Ceylan, plus difficile à dégoter ^^
–> Bonnes associations: certaines légumineuses (haricots noirs, Azukis, pois-chiches, lentilles brunes comme les Beluga, ou les lentilles vertes);
Certaines céréales/féculant également (telles que le sarrasin (entier ou en kasha), la châtaigne, pomme de terre, le riz, l’orge…) feront un mariage merveilleux Et côté sucré: avec les fruits rouges (cerises, framboises, groseilles, griottes…). Côté omni, les oeufs et la viandes rouges, de même que certains poissons assez fort (morue,

ø Le thé vert, du Gunpower (thé de Chine typique) au Sencha, en passant par le Matcha, il varie également beaucoup dans son degré d’amertume. Parallèlement, le temps d’infusion va grandement jouer.
- Le Gun à la saveur plus brute sera trempé entre 30 secondes et une minutes pour 35 à 50cl de bouillon par exemple.
- Le Sencha peut-être laissé un peu plus en infusion. Il offre un goût vraiment intéressant, et personnellement
- Le Matcha enfin est extrêmement savoureux, se mélange très bien aux préparations en tout genre, mais possède tout de même un goût prononcé auquel il faut faire attention. Un quart de cuillère à café suffit généralement. Je vous recommande fortement de ne pas le faire « cuire » dans le cadre de liquide, car il devient inconsommable tellement son goût vire au âcre. Donc je vous conseille de le glisser en fin de cuisson de votre préparation ^^
–> Bonnes associations: toutes recettes au goût délicat. Pour l’eau de cuisson des pâtes, un bouillon pour une soupe de Won-tons, dans une soupe de légumes, purée diverses (pois-cassés entre autres) ou encore dans des préparations comme pâte à pâtes, pâtes à tarte, gnocchis…
Petite particularité pour le Matcha, qui aimera beaucoup les desserts of course, mais aussi les légumes à saveurs douces (chou-fleurs, topinambour, poireaux… et les fruits.

ø Thé Blanc, doux et parfumé…
On dénote plusieurs variétés mais en général il est présenté simplement sous l’appellation « thé blanc » lol.
–> Bonnes associations: Avec les légumineuses telles que pois-chiches, lentilles blondes ou corail, les haricots blancs… Les bouillons de cuisson également pour les soba, les udon… Dans les desserts, associé notamment aux fruits comme pêche, abricots, mais aussi aux fleurs (lavande, rose..)

ø Thés parfumés…
- Thé blanc à la mangue, à tomber avec des desserts aux fruits (crème, mousse, génoise…) mais aussi les p’tites recettes avec tofu soyeux principalement, crustacés et poissons fins (flétan, lotte, sole..) ou plats alliant sucré-salés (Chore, Byriani, Pulao…),
- Thé au Jasmin, au top avec le tofu également, mais aussi le sarrasin et le pois-chiches, leur offrant une saveur géniale (je trouve hein^^) Je n’ai jamais essayé avec du seitan, vu que je suis allergique au gluten ^^ C’est donc à voir. Il met également la pulenda ou la panisse en valeur

ø Thé fumé, rare et hautement addictif en cuisine… *-*
- Le Lapsang Souchong (dont les feuilles sont placées sur un feu d’épicéa ou de cyprès afin de leur donner cette saveur fumée plus ou moins prononcée) demeure le plus connu.
Au delà il est faisable de faire son propre thé fumé mais ça prend du temps lol ^^ En cuisine c’est génial, il apporte un fumé terrible, permettant de faire des plats vraiment sympa ^^
–> Bonne associations: légumineuses diverses, veloutés et consommés, pâtes comme les soba, Tofu/Tempeh et notamment marinades…
Pour les Omni, les viandes blanches ou les saucisses

Voilà un p’tit topo de ma vision du thé en cuisine
Bien entendu, toutes ces associations sont tirées de mes expériences personnelles, les quelles furent orientées selon mes goûts
A vous de voir en osant tester à votre tour hihi!!
Rendez-vous sur Hellocoton !

Un jour hors du temps…
Pour un anniversaire auréolé de succès
De l’amour des bonnes choses
Fille d’un pays au coeur épanoui…

LA grande brune de nos bars… A la robe soyeuse et profonde…
La seule capable d’allier amertume et douceur à la fois… sous sa mousse onctueuse et son nectar sombre…

Je parle bien sûr de la Guinness !! Et elle fête aujourd’hui ses 250 ans !!
Quelques printemps derrière elle, bien d’autres à venir…
Et toujours autant de fraîcheur ;)


J’vous lève ma pinte avec bonheur et je ne peux que souhaiter la plus longue des vies à cette miss.
De mon côté? Bien d’autres soirées animées, comme tant déjà vécues… Ces moments uniques avec les copains… Et quelques heures aux couleurs verdoyantes d’une Irlande enchanteresse.
Que la lyre continue à chanter…
Rendez-vous sur Hellocoton !


Un p’tit message rapide pour vous faire part d’un super festos bien d’chez moi… Un évènement tout simple, qui ne se prend pas la tête… Un instant hors du temps et de l’espace, réunissant petits et grands …
J’ai nommé…
øøø Les Arts En Scène øøø
à Sainte Cécile les Vignes
les 3 et 4 Juillet 2009 dès 10h30 au coeur du marché
Existant depuis maintenant 6 ans, il présente des artistes de tous bords, originaires du pays du Mistral ou venant des quatre coins d’la France…
Sous ses airs de « p’tit dernier », il apparaît comme un véritable moment de pure éclate, sincère, entier… Simplement pour se laisser vagabonder et voyager, la tête dans les étoiles, entre théâtre, musique et partage ;)
Et cette année alors… c’est quoi l’thème?
2009 sera l’occasion de s’retrouver, tous ensemble, jeunes, vieux… zikos, thêatreux ou simple amateur… autour des années 70′…
Pour une (re)chute dans un monde kitchouille et funky ;)
Le Programme ?
Mais tout de suite m’sieurs dames ;)
Voili, voilou, l’info est lancée…
Maintenant j’vous attends du côté des Cigales et des Côtes du Rhone…
Une rencontre du coeur et de l’âme, dans un p’tit village plein de charme, qui a su rester simple tout en donnant vie à ses ruelles médiévales…
Alors… On s’retrouve où ??? ;)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Petites pensées et Profonds Souvenirs…
… Parenthèse sentimentale pour un hommage à celle qui me manquera…
…Image de la belle Bastet, icône de douceur dans ce monde mené par Noun…

De la brève Absence à la cruelle Disparition…
Un manque si douloureux s’imposant avec violence…
Un sentiment à l’impact, un coup de poignard dans le dos…

Du simple « Au revoir » à l’éternel « Adieu »…
Une frontière si mince s’imposant avec force…
Sans même laisser à Cronos, le Temps de panser mes blessures…

Je ne t’oublierai pas ma belle…
J’espère que tu me pardonneras d’avoir tant attendu…
Un petit moment nécessaire pour souffler et reprendre mon chemin…
Tu as rejoins cet ange partit trop tôt il y a quinze ans…
Après m’avoir si bien protégée…

Je t’aime…

¤°*°*°*°¤*°*°*°¤


Depuis pas mal de temps, l’idée de faire mes propre pâtes maison avait dépassé le simple état de simple intention pour venir me chatouiller le bout des doigts… et du rouleau à pâtisserie huhu.
Soit…
Chez nous, la Pasta est directement liée aux racines
Ces p’tits filaments argentés, transmis par ma môman et qui constituent une partie même de mon être…
Un appel qui résonne, et ce message lancé…
Rejaillir, et s’étaler de nouveau au grand jour…


Vive les différentes grilles pour varier les formes ;)


Pasta et Raviolis… Jolis jolis…
… Parce que retrouver un Passé enfouis, c’est se tourner vers l’Avenir…


Au début fut la pâte…
Il en existe plusieurs sortes, comme ses cousins et cousines.
Avec ou sans oeuf, à la farine de blé dur ou à la semoule, contenant une touche d’huile d’olive ou encore quelques épices… Les choix sont divers et variés, et didiou qu’est-ce que c’est génial Wink
Alors prêt(es) pour un tour d’horizon? alors on accroche sa ceinture…
C’partit !!!

[Ingrédients et Recettes pour 4 golosi environ... (gros gourmands huhu ^^)]

Pâte traditionnelle:
¤ 400 g de farine ou de semoule de blé dur extra fine (mélange des deux possible ^^)
¤ 4 oeufs

¤ 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

¤ 10 g de sel (soit une cuillère à dessert rase)
(je la réalise aussi avec de la farine de sarrasin par rapport au gluten… Néanmoins il faut d’avantage de farine et la pâte est relativement difficile à travailler. Par contre, c’est délicieux huhu).

–> Cette recette est fondée sur la préparation utilisée pour faire ses pâtes maison ^^, c’est à dire l’habituelle proportion 1 oeuf pour 100g de farine/semoule et 1/2 cuillère à soupe d’huile.
Mélanger tous les ingrédients sur un plan de travail: faire un dôme de farine, puis un p’tit volcan dans lequel on dépose les oeufs, l’huile d’olive et le sel.
Commencez à travailler avec une fourchette en battant les oeufs et l’huile d’olive, en incorporant peu à peu la farine, du centre vers l’extérieur, jusqu’à l’obtention d’une pâte collante.
Se fariner les mains et là on hésite plus… on pétrit cinq bonnes minutes sur une surface bien farinée jusqu’à ce qu’elle soit bien élastique et sèche au toucher.
Si elle est encore collante, ajoutez un peu de farine.
A l’inverse si elle devait être trop sèche, ajouter de l’eau tiède petit à petit selon le besoin, jusqu’à obtenir une pâte homogène.
Mettre un grand bol sur la boule de pâte et laissez reposer entre trente minutes et une heure .

On peut aussi faire copain copain avec son robot Razz On n’en tiendra pas rigueur promis (vive la flemingite aigüe xD)
[Cuisson: Pochage dans une eau bouillante salée. A sortir lorsqu'ils remontent à la surface.]

La version de Jamie Oliver:
¤ 75g de farine type 55

¤ 175g de semoule très fine.

¤ 2 gros oeufs frais

¤ 3 jaunes d’oeufs frais

–>Suivre le même système que la précédente ^^.
[Cuisson: Pochage dans une eau bouillante salée. A sortir lorsqu'ils remontent à la surface.]

Pâte à raviolis version végétalienne:
¤ 40g de farine de soja
¤ 360g de farine de blé

¤ 16 à 20 cl d’eau

¤ 2 cuillère à soupe d’huile

–>Idem pour la préparation ^^.
[Cuisson: Pochage dans une eau bouillante salée. A sortir lorsqu'ils remontent à la surface.
Cette recette supporte également la cuisson à la vapeur. Ils sont cuits lorsqu'ils deviennent légèrement transparents]

De délicieux raviolis… mais aussi de langoureuses spaghetti (ici farine sarrasin et quinoa) :D

Pâte à raviolis chinois, les won-ton:
¤ 250 g de farine de froment ou blé (de riz pour moi)

¤ 4 CS huile

¤ 1 pincée sel
¤ 10 cl d’eau

–> Mettre la farine dans une jatte, ajouter l’huile, le sel, bien mélanger jusqu’à ce que cela fasse comme du sable.
Ajouter alors l’eau petit à petit en mélangeant bien avec les doigts, jusqu’à obtenir une pâte bien homogène, qui soit souple mais ferme.
Laisser reposer 30 minutes.
[Cuisson: Cuisson à la vapeur. Ils sont cuits lorsqu'ils deviennent légèrement transparents.
Ils supportent également la cuisson par bain de friture.]

Pâte à raviolis Indiens, les samossas:
¤ 400 g de farine de type 55 ou 65 si possible

¤ 2 à 3 cuillères à soupe de ghee (beurre clarifié) ou de beurre fondu refroidit
¤ environ 230 ml d’eau tiède (selon le T. de votre farine)
¤ 2 petites cuillère à café de sel

–> Mélanger tous les ingrédients secs. Incorporer le beurre ou le ghee à température ambiante en malaxant bien.
Ajouter peu à peu l’eau en mélangeant bien. Attention il est réellement important de ne pas tout verser car la quantité d’eau exacte dépend de votre farine, de la température… Elle risquerait alors d’être trop liquide.
La pâte doit être légèrement collante au début mais après quelques minutes de pétrissage, elle devient bien lisse et ne colle plus.
Pour savoir si c’est bon? On enfonce un doigt dedans, ça laisse une jolie marque Wink
Recouvrir d’un torchon humide et réserver minimum 30 minutes.
[Cuisson: Cuisson à la vapeur. Ils sont cuits lorsqu'ils deviennent légèrement transparents.
Ils supportent également la cuisson par bain de friture.]

Pâte à raviolis tibétain, les momo:
¤ 400 g de farine

¤ 20 cl d’eau
¤ 2 cs d’huile

¤ sel

–> Mélanger tous les ingrédients, jusqu’à obtenir une jolie boule non collante. Plus vous travaillez la pâte, minimum syndical de 10 minutes, plus vos momo seront légers.
La filmer et laisser reposer au moins 1/2 heure. On la retravaillera de nouveau au moment de façonner les raviolis Smile
[Cuisson: Cuisson à la vapeur. Ils sont cuits lorsqu'ils deviennent légèrement transparents.
Ils supportent également la cuisson par bain de friture.]

Yahiiiiiiiiiiiiiiiou !! Voilà vous êtes armés de recettes de pâte à raviolis, pour un voyage aux quatre coins du monde ^^ lol
A vous de voir laquelle vous préférez Wink selon ce que vous recherchez, ainsi qu’au mode de cuisson ou allergies diverses.

Une version sucrée? :D


Former ses raviolis?
Rien de bien compliqué Wink dans tous les cas il est nécessaire d’étaler la pâte.
–> Au rouleau (difficile mais faisable ^^ ça fait les muscles Wink). L’abaisse doit atteindre 1 millimètres voire 2 à la limite.
–> Sinon penser au laminoir à pâtes fraîches Wink et sortir alors des bandes de pâte semblables aux feuilles de lasagnes.

¤ Méthode de pliage individuel: prendre un verre ou un emporte-pièce, détailler des cercles ou autres formes, garnir et fermer en Demi-lune, rectangle, formes autres comme les plissés japonais et chinois… Ou en superposer deux pour former des ronds… Bref c’est au libre désir de chacun Wink
¤ Méthode « rapide »: Réaliser des bandes de pâte assez longues et larges, déposer sur une moitié dans la longueur des petits tas espacés. Rabattre ensuite la moitié-longueur dessus, couper individuellement chaque raviolis et les souder avec un peu d’eau ou d’oeuf.

Dernière alternative… La botte secrète Wink
Si jamais vous ne vous sentez pas de faire votre pâte, que vous êtes atteinte d’une trèèèèèèèèèèèès profonde crise de flemouille, ou que vous êtes simplement pressé(e), voici LE meilleur moyen pour se régaler quand même….
Allez donc faire un tour dans votre p’tite ville et procurez-vous… des carrés de pâtes Won-ton, en vente dans toutes les bonnes épiceries asiatiques Wink Ils se trouvent souvent en rayon frais et/ou rayon congelé. Honnêtement j’en ai toujours un paquet au congel’, c’est vraiment pratique et très bon ^^

Voilà je crois que j’ai fais le tour du sujet Smile
Bonne séance de pâtouille à tous et faites vous plaisir avec les farces mais aussi avec les différentes farines ;)
Il y a de quoi se laisser aller à une douce folie pleine d’imagination hihi


*************

Des centaines de raviolis, pour tous les goûts, pour toutes les envies….
Et un voyage éclair au plus profond de la famiglia.

(C’est le congélateur qui va tirer la tronche xD
)

Rendez-vous sur Hellocoton !