Archive for the ‘P’tites Recettes Sans Gluten’ Category


Mars commence…
Et avec lui le printemps renaît
Petit à petit pour notre plus grand plaisir ^^.
Ce grand retour, tant attendu, nous ramène avec joie vers les balades du week-end ou les bento pris sur un banc entre midi et deux…
C’est enfin le bonheur de se retrouver et de souffler tout en prenant soin de soi
… Atmosphère silencieuse et paysage tranquille…
Aussi pour fêter ça…
Voici quelques « recettes » pour se préparer de délicieux sandwichs à emmener partout ^^ pour se régaler, en se moquant du lieu et de l’heure :p
Et parce qu’on l’aime bien le pote-facile-à-trimbaler,
ces idées sont sans gluten et (du moins je l’espère) saines et équilibrées
Bien évidemment, elles peuvent toutes être adaptées hein
Suffit de remplacer les pains/galettes sans gluten par les même au blé, au seigle…
Par contre dans la mesure du possible, pensez complet et bio ;)
J’entends les p’tits moineaux qui font des siennes…
Allé, hop hop hop !! c’partit !!
On délaisse son bureau et ses plats chauds pour les grands places ensoleillées, les parcs enchanteurs et des Dwich’s qui font frétiller les papilles !!
Et qui c’est qui s’invite, genre incognito…
Un p’tite reinette, sur ma fenêtre…
J’aime le printemps ;)

P’tits Casse-croûtes gourmands…
Pour les amis de Gaïa et de chacun de ses enfants…
Végétariens:

* Le Corse: Pain petit épautre (ou kamut) et châtaignes, fromage de chèvre, noix ou noisettes grossièrement émincées, tranches de figues sèches, filet de miel de châtaigner, moulin 5 baies et roquette, huile d’olive ou de noix sur le dessus.
–> Selon les goûts
choisissez un fromage plus ou moins affiné: bûche, p’tit Bill*, Pélardon, feta ou halloumi;
Pour une version plutôt tartinable, privilégiez le brocciu (l’original Corse est de chèvre, on la trouve aussi de brebis et maintenant de vache sous l’appellation « brousse », produite dans le Sud de la France ).
En saison, essayez les tranches de figues fraîches *-* huhu (ou si comme moi vous êtes une véritable écureuil… ressortez celles que vous avez congelées pour un max de gourmandise ! hihi)

* L’Italien: Pain 100% sarrasin, pétales de tomates confites, roquette, mozzarella, pignons ou noisettes, un filet d’huile d’olive sur la mie avec quelques feuilles d’herbes fraîches, poivre noir.
–> Ce pain peut se trouver en magasin bio qui dispose d’un point boulangerie, mais il est faisable également à la maison A défaut, prendre un pain sans gluten comme les mélanges spéciaux de chez Shä*r.
Ajoutez, si l’on aime, une mini pincée de piment ou quelques gouttes de pili-pili, qui se marieront à merveille.
Pour les herbes fraîches, bien entendu en saison mettez du basilic, sinon le thym ou la marjolaine s’accordent également très bien avec ces saveurs.
Question fromton? La mozzarella peut-être remplacée par de la scamorza sfumata aussi, c’est un délice.

* Le Cabri: Pain essene quinoa et pois-chiches, feta, herbes sèches de Provence, huile d’olive, olives noires dénoyautées (vaut mieux xD), noix, salade verte, graines de nigelle et coriandre.
–> Pour le choix du pain, c’est personnel.

Les pains essene se trouvent en magasins bio, on peut aussi les faire soi-même; mais bien entendu on peut choisir un pain plus classique ^^.

* L’Aveyronnais: Pain 100% petit Epautre, Roquefort, noix, roquette, huile de noix, tranches de poire, muscade, graines de lin et de nigelle
–> On peut remplacer…

les fruits… la poire par de la figue sèche ou fraîche…

* Le Gai luron : Pain essene au choix, carottes râpées, feuilles de menthe et aneth, huile d’olive et jus de citron, oignons confits, tranches de tofu marinées (sauce shoyu, miso, gingembre, cumin), rondelles de betterave et de concombre, graines de sésame torréfiées.
–> Pour la betterave, vous pouvez la mettre cru très fine, cuite, ou même marinée en achard au vinaigre (j’en fais toujours des tonnes de conserves, c’est un délice^^).

Manque de fromton? Essayez un peu de chèvre émietté ;)
* Le Basque : Pain riz/maïs, une jolie confiture de cerises noires (avec les morceaux hein !! ^^), plusieurs très belles et gourmandes tranches de brebis demi-sec ou sec (genre Istara, Baigura…), un tour de moulin à poivre, du 5 baies, une pointe de pavot bleu.. et c’est tout ;)
A éviter… le p’tit Basque s’il vous plait… Trop mou, trop insipide… vive le lait pasteurisé…….
* Le Guadeloupéen : Galette multifarines (riz/millet/pois-chiches), cubes d’ananas grillé, Tabasco, lanières de piment doux (ou de poivrons rouges selon les goûts^^), Tofu au curry ou herbes grossièrement écrasé et revenus à la poêle, coeur de palmier, persil et coriandre fraîche, graines de cumin et de lin, noix de coco râpée torréfiée, poivre de Jamaïque, un filet d’huile de sésame
–> Voyage d’îles en îles… Troquons le tofu pour des dès de tempeh grillés ou un bel houmous maison… et pourquoi pas associer mangue et algues wakame ? ;)
Enfin pour les vrai fan de coco, une touche de crème de coco à la place de l’huile, ou une huile de coco maison ;)
Omni:
Les
sandwichs végétariens précédemment décrits sont bien entendu adaptables en omni.
* Pour le Corse je conseille un bon prizuttu, figatelli ou coppa.
* Pour l’Italien, de la mortadella, un jambon d’Aoste finement tranché, ou encore une belle pancetta au poivre
Et sinon?
* Le Norvégien : Pain sarrasin/riz toasté (ou galette sarrasin/riz/graines de cumin), une tartinade à tomber (à base de chèvre frais et de crème fraîche épaisse végétale assaisonnée d’aneth ciselé, de 5 baies, d’une filet de citron vert et d’une pointe de piment de Cayennes), une jolie tranche de saumon fumé (bio je vous en conjure^^), des graines de lin grillées et un merveilleux filet d’huile d’olive ;)
–> A Essayer ? Ajoutez quelques très fines lanières d’oignons doux, type oignon rouge ou ciboule vietnamienne ;)
Mais aussi quelques lanières de wakame fraîche :D
* Le Basque : Pain riz/maïs, lanières de poivrons piquillos marinés dans l’huile d’olive (pimentée si vous aimez ^^), des copeaux gourmands de brebis demi-sec ou sec (genre Istara, Baigura…), deux fines tranches de jambon cru (du noir de Bigorre huhu), un tour de moulin à poivre, du 5 baies, une pointe de pavot bleu,
–> Et si on remplaçait… le jambon cru par de poitrine roulée au piment d’Espelette ou même pourquoi pas, un excellent chorizo (bah vi les frontières sont toutes proches ;) )

* Le Bressan : Pain pita riz/sarrasin, lanières de poulet grillées, poivre noir, 5 baies, sauce blanche qui tue (crème de soya épaisse ou crème fraîche, marjolaine, coriandre et népita fraîches ciselées, muscade, cubes de bleu de bresse, noisettes grillées concassées, mâche)
–> Varions les saveurs… subtilisez le poulet pour y mettre des restes d’autres volailles ou même des lardons fumés en allumettes ;)
* Le Guadeloupéen : Galette multifarines (riz/millet/pois-chiches), cubes d’ananas grillé, Tabasco, lanières de piment doux (ou de poivrons rouges selon les goûts^^), chair de crâbe, coeur de palmier, persil et coriandre fraîche, graines de cumin et de lin, noix de coco râpée torréfiée, poivre de Jamaïque, un filet d’huile de sésame
–> Voyage d’îles en îles… Troquons le crabe pour d’autres poissons ou crustacés… et pourquoi pas associer mangue et crevettes (p’tites roses ou grises) ? Enfin pour les vrai fan de coco, une touche de crème de coco à la place de l’huile, ou une huile de coco maison ;)
… Et pour tester…
Quoi de mieux qu’une p’tite balade à Nîmes?
Dans le cadre de mes cours, j’ai bossé sur les Arènes
Enfin avant que ça se finisse mal…
Mais au moins j’ai savouré mon bento in the beautiful place !! muahahahaha
(j’ai juste oublié de prendre une photo du dit dwich en question xD lol)
Bref vous l’aurez compris, ce sont là quelques premiers exemples des dwichs que je fais régulièrement quand les beaux jours reviennent, soit pour moi, soit pour mes parents quand ils partent sur les sentiers tranquilles pour le plaisir et la découverte de Gaïa.
J’adore ce genre de casse-croûte, car contrairement aux idées préconçues, on peut vraiment faire ce qu’on veut et rester sain et équilibré ;)
Et dans les cas extrêmes de Short Work Pause lol
c’est un bon moment de gourmandise :p
Alors ??
Qui qui se laisse tenter ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Chôôôôôôôôô cacaooooooooooo !!!
Chô, chô, chô chocolaaaaaaaat !!!
……….
*hum…*
Ok… je sors xD
C’est le contre-coup des cours… J’en peux plus !!!
Plus aucune vacance avant Mai et encore… *no comment*
Bref je me rattrape et surtout… surtout !!! Après mes p’tits sablés déc
adents, je vous lance une nouvelle douceur de barré… Toujours dans mon optique d’adapter les grands classiques sans gluten et si possible sans lactose non plus ;)
Il y a quelques temps c’était l‘anniversaire de ma môman
Alors forcément je voulais lui faire plaisir ;)
Par chez nous, on a un gâteau à se damner… Ca s’appelle le Provençal :D
(oué il porte bien son nom hein? ^^)
Hop, hop, hop !!! Il suffisait de demander… :D
Voici ma version sans gluten ni lactose

Et comme j’adore les desserts à l’huile d’olive, je propose cette recette à Carole


[Au passage je me suis éclatée avec mon appareil photo, le panel de couleurs et les nuances :D
Don excusez moi si vous trouvez mes photos moches... moi je me suis amusée hihi]
L’ultime réunion d’un souvenir et du plaisir rien que pour ma môman…
… Parce que j’ai cette chance extraordinaire de t’avoir…
Ingrédients [pour une délicieuse plaque terriblement gourmande...]:

–> Pâte sucré/sablé (c’est une recette que je fais très souvent comme fond de tarte)

ø 200g de farine de riz
ø Une cuillère à café de poudre de vanille
ø 90g de purée d’amandes complètes
ø Quatre cuillères à soupe d’huile d’olive
ø 90g de cassonade brune complète
ø 1/2 sachet de levure chimique sans gluten
ø Une cuillère à café de bicarbonate
ø 2 jaunes d’oeufs
ø 80g de poudre d’amandes fraîche torréfiée (Je vous conseille honnêtement de ne pas les monder et de les torréfier avant des les mixer ;) )
ø Une pincée de sel

Version Omni et gluten:
ø 200g de farine de blé
ø Une cuillère à café de poudre de vanille
ø 110g de beurre
ø Deux cuillères à soupe d’huile d’olive
ø 90g de cassonade brune complète
ø 1/2 sachet de levure chimique sans gluten
ø Une cuillère à café de bicarbonate
ø 2 jaunes d’oeufs
ø 80g de poudre d’amandes fraîche torréfiée
ø Une pincée de sel


–>Garniture:
ø 25 cl de crème de soya
ø 70 g de cassonade
ø 100g de miel (ou de mélasse huhu)
ø 250g d’amandes, noisettes, ou autre grossièrement concassées ou effilées (ici j’ai fais 100g de concassées et 150g d’effilées)

Pour saupoudrer… pour plus de gourmandise hihi
ø Graines de sésame complet grillé
ø Poudre d’amandes torréfiée
C’est partit mon kikiiiiiiiiii !!
Crémez la purée au fouet électrique pour la rendre bien onctueuuuuuse :D ajoutez le sucre, la vanille, le sel, la levure et le bicarbonate et hop! fouettez à nouveau.
Pour la version omni, c’est pareil on crème le beurre, on verse le reste et on mélange.
Ajoutez ensuite la poudre d’amandes et la farine et là… les mimines entrent en scène héhé Sablez tout simplement du bout de vos p’tits doigts agiles ;) Pour finir, ajoutez les deux jaunes d’oeufs, l’huile d’olive et malaxez bien la pâte, qui doit devenir très grossière, vous devez pouvoir en faire une boule. Si elle ne se tient pas c’est normal, elle est légèrement humide mais ce n’est pas comme une pâte brisée ou autre.
Une fois débarrassée, foncez le moule de votre choix, en le garnissant d’une feuille de papier sulfurisé. La forme importe peu (personnellement j’en ai pris ma plaque à pâtisserie, pour avoir un rectangle, plus pratique pour des bouchées) ^^. Le tout c’est d’avoir un bord assez haut car il faut une épaisseur d’au moins cinq millimètres environ.
Vous pouvez aussi utiliser cette préparation comme fond de tarte, je pense qu’elle se marierait à merveille avec un caramel au beurre salé et un croquant chocolat huhu ^^
Placez votre plaque/moule au frigo pour faire prendre la pâte une ch’tite demie heure. Dans un même temps, lancez le préchauffage du four sur 180°C.
Une fois refroidie, enfournez-la pour 10 minutes de précuisson…
Et pendant ce temps…
Ben on s’prépare la garniture gourmaaaaaande :D
Très rapide et ultra facile ;) dans une casserole, mettez le sucre, le miel et la crème, puis zou! sur le feu. Portez à ébullition, avant de baisser sur moyen doux. On laisse blobloter tranquillement jusqu’à épaississement et coloration dorée de l’ensemble… Et que dire alors de l’odeur…… *bave*
Carameeeeeel…
Quand votre préparation, crémeuse à souhait, vous semble avoir la bonne consistance, arrêtez le feu et versez-y dessuite vos amandes concassées (et le sésame si vous en mettez). Remuez pour bien enrober l’ensemble dans cet or liquide complètement décadent…. :D (vous imaginez… comme une nougatine !! gaaaaaah…).
Ben ya plus qu’à étaler sur la pâte pré-cuite, en répartissant bien jusqu’aux bords et dans une épaisseur uniforme. Saupoudrez de sésame grillé et de poudre d’amande torréfiée, si vous êtes gourmande comme moua :D hhihiii
Direction le four…
Enfournez pour 12 minutes environ, dans la partie basse du four, en mettant sur position grill en montant la température à environ 230°C.
Une fois bien grillée, on sort tout ça et hop! un tour dehors sur le barbuc’ pour bien refroidir… mmmh ya rien de mieux :D
****************
Ben… outre la première intéressée qui s’est régalée…
J’en connais un deuxième qui n’a pas su résister non plus… surtout avec le p’tit sirop de châtaigne maison dessus… hein Sylvain ;) hihi
Maintenant tu vas pouvoir le refaire ;)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Hop! La p’tite dernière entre en piste :p
Qui ça??
Ben…
Ma nouvelle p’tite recette de gourmandise saine hihihi
Elle entre direct dans le top 5 de cette catégorie des « essais du matin »
créée il y a peu…
*Et là… Toi derrière ton écran, tu te demandes de quoi je parle…*
Ben en fait, l’matin… suis plutôt du genre…
lève-tôt, très lève-tôt même ^^
Et quand j’suis debout faut qu’ça bouge ! ;)
Alors après avoir lancé la préparation du p’tit dèj,
je me met aux fourneaux :D
L’en faut pas beaucoup j’avoue…
Quoi de mieux alors que de cuisiner des gourmandises sucrées
Je vous entends déjà persiffler…
« Elle est barrée de se l’ver à des heures pareilles… (5h.. lol)
Et en plus pour cuisiner !!! C’est clair, cette fille n’est pas nette… »
Bah moi, je vous dis…
QUE NENNI !! héhé je suis juste moi et j’assume complètement ;)
Alors voilà..
Une nouvelle invention de 5h du mat’..
Approuvée ++ par mes cobayes préférés !!
*merci les gens et surtout les coupines :p*
Inspiration matinale pour longues journées de cours…
… parce qu’il y a des fois où on aimerait bien rester sous sa couette…
Ingrédients [pour 10 muffins à déguster entre copains... ou en égoïste finit ^^]:

ø 200g de farine de quinoa

ø 80g de sucre mascobado
ø 20g de sucre vanillé maison
ø Une cuillère à café d’arrow root
ø 10 cl de crème soya + 10cl d’eau (ou 20cl de lait végétal)
ø 5 cuillères à soupe d’huile de tournesol bio
ø Une cuillère à café de thé matcha
ø Une à deux cuillère(s) à soupe de graines de sésame grillé
ø 1/2 sachet de levure chimique
ø Une cuillère à café de bicarbonate de soude
ø Une belle pincée de gros sel gris
Et the touche gourmande qui achève les papilles…..
ø 10 p’tits glaçons de pâte de spéculoos (simplement des cuillères à café de pâte posées sur un papier alu et mises au congélo ;) Si possible faites le veille )
Aaaaah les muffins… Vous les connaissez, hein…
Ces p’tits gâteaux tout moelleux, qu’on peut modifier comme bon nous semble en leur incorporant toutes sortes d’ingrédients variés :p
Oui… je vois dans votre oeil gourmand qu’ils vous sont même plutôt familiers…
Et ben ça tombe bien parce que…
Comme toutes les recettes du genre… la démarche est ultra simple ;)
Un saladier dans lequel on met tous les ingrédients secs… Puis hop, dans un bol on mélange la crème, l’eau, l’huile et l’arrow-root avec une fourchette pour battre un peu tout ça.
Et après?
Ben vous versez le p’tit bol dans l’grand saladier et vouala :D
Plus qu’à donner un coup de cuillère magique, et pouf !!
Ah oui mais attention hein, faut pas trop remuer sinon après ça l’fait plus lol…
Alors on tourne un peu pour incorporer mais c’est tout ;)
Pendant que votre pâte se prend 5 minutes de repos….
Timing quand tu nous tiens…
Quelques caissettes en papier dans mes moules en terre cuite… Deux cuillères de préparation et là on sort les coeurs de pâte de spéculoos. Glissez-en un au milieu, et recouvrez-les à nouveau de préparation, avec sur les lèvres ce sourire malicieux et coquin…
Y a plus qu’à enfourner…
Drrrriiiiing !!
Ah tiens… C’est vrai…
Mon pote le four qui me rappelle que mon pain grillé est prêt.. ça tombe à pic non? ;)
P’tit échange de bons principes
Yop !! C’est partit pour 15 minutes de cuisson à 180°C :D
Posez vous alors tranquillement avec votre thé…
Vos belles tartines de pain grillé et la bonne confiture de môman...
Un beau fruit frais juteux et DE SAISON ;)
Et ouvrez vos narines à cette délicieuse odeur qui s’élève lentement
en évitant toutefois de trop baver sur le clavier :p hihihi
Rendez-vous sur Hellocoton !

Quelques fois je me dis que j’ai vraiment une mémoire de poisson rouge..
Sérieusement…
Comment ai-je pu oublier un truc pareil ?!!
Par essence même…
Rien que pour faire honneur à tous nos souvenirs communs, j’aurai DU me remémorer…
C’est qu’j'en ai vécu avec lui des instants merveilleux
Il était là, à mes côtés, dans toutes ces soirées gourmandes
Dans tous ces moments de délires culinaires
Ou durant ces périodes de déprime après un examen foiré…
Je dois avouer qu’il a même été sujet à mes rêves les plus fous
(nanan… je ne vous les raconterais pas muahahhaha pas la peine d’insister)
Je suis sûre que vous vous demandez de qui je parle en plus…
Ca vous intrigue hein… hihihi
Allé un indice?…
Tout est dans le titre du billet ;)
*Spéciale dédicace à ma Nutsinette….
Mon tit pot de Nutella
rien qu’à moi…*

Divins p’tits cailloux ultra chocolatées pour dimanche de travail intense…
… parce que le cerveau aussi aime se faire plaisir…

Ingrédients [pour une trentaines de 'mandises prêtes à croquer]:
ø 100g de farines de riz et de quinoa torréfiées (ou 120g de farine de blé ;) )
ø 30g de purée d’amandes complète
ø 50g de Nutella (maison pour moi ^^)
ø 40g de chocolat noir
ø 80g de mascobado (ou de cassonade)
ø 2 ou 3 belles cuillères à soupe de quinoa cru et grillé
ø 2 cuillères à soupe de poudre de noisette torréfiée
ø 3 oeufs (ou 4 s’ils sont petits)

ø Une grosse demie cuillère à café de bicarbonate de soude
ø Une belle pincée de gros sel gris de Guérande

Et puis des broutilles en plus… histoire de rendre ces tueries tout simplement infernales
(forcément quand je me laisse carte blanche, ça ne peut être que démentiel lol :P )

ø Une poignée d’amandes effilées grillées

ø Un petit ramequin de pépites de chocolat
ø Un p’tit chaton de poivre long râpé (non, pas la peine d’appeler Brigitte… je ne râpe pas les bébé’s chat xD)
ø Une belle cuillère à café de poudre de Vanille de Madagascar
… Mais après c’est à vous de choisir… Laissez-vous aller
Simplement parce que…
La Tentation a du bon ;)

Et pour se faire plaisir…

Saisissez-vous délicatement, avec tout votre amour, du pot de nutella et versez la quantité suffisante (ou plus mais attention après les gâteaux ne se tiendraient plus alors bon… Retenez vous un peu quand même ;) au pire vous pouvez achever le pot à la p’tite cuillère hein :p) et faites chauffer sur feu doux, au bain-marie, en lui ajoutant la purée d’amande.
Pendant que ça se ramollit tranquillement, fouettez les oeufs et le sucre de manière à obtenir une belle émulsion. Ne cherchez pas à ce que ça blanchisse hein ;) vu la couleur brune du mascobado, vous risqueriez d’y laisser vos muscles avant de voir apparaître la moindre nuance claire hihi! ^^

Une fois le mélange chocolaté bien onctueux, versez-le sur les oeufs sucrés, et mélangez bien avec Maryse ;)

Attention à bien aérer et assez rapidement pour éviter de les cuire à cause de la chaleur de la préparation au nutella.
Tamisez ensuite les farines avec le bicarbonate, puis jetez le résultat dans votre jatte, de même que la poudre de noisette torréfiée et le gros sel gris. Remuer pénard pour intégrer lentement les poudres.
Finissez tout simplement les derniers ingrédients, à savoir tout ce qui vous donne envie hihihi ^^un dernier coup de maryse pour bien incorporer tout ça et le tour est joué ;)
Laissez votre pâte se reposer quelques minutes le temps de préchauffer votre four à 180°C. Profitez-en pour chemiser vos moules à tartelettes, muffins ou autres d’une petite caissette en papier. Il est également possible de les graisser, si vous préférez.
Bon au final, on peut aussi remplir directement les caissettes sans les disposer dans un moule c’est ce que j’ai fait :)
Une fois la température atteinte, remplissez chaque empreinte sur un 1.5 à 2 centimètres d’épaisseur et enfournez au milieu du four pour environ 12 à 15 mn, il doivent avoir bien gonflé et présenter un faux air de mousse au chocolat cuite huhu
A la sortie ils seront donc encore un peu mous au milieu c’est normal ;)
Si vous voulez une pure tuerie, prenez une cuillère et jetez vous dessus… *attention à la langue c’est chô (cacaooooo)* Ah c’est sûr, ça ne se démoule pas mais ça fond…. mamamiaaaaaaa
Après si vous êtes plus volontaire lol, attendez patiemment qu’ils soient complètement refroidis. Vous n’aurez alors aucun mal à retirer la caissette, pour déguster ce p’tit extrait de bonheur… :’)
Comme quoi des fois….
Un instant de joie tient à peu de choses…
Et demain matin alors…
Je remets le couvert pour un nouveau test?
On verra si l’inspiration est au rendez-vous… ou pas :)
ATTENTION: j’ai classé cette recette comme étant sans gluten , mais uniquement parce que j’utilise du chocolat sans gluten et que je fais moi-même ma pâte à tartiner.
Si vous utilisez du vrai Nutella ou tout autre genre du commerce, vous aurez obligatoirement des traces; il en va de même pour le chocolat. C’est donc important de bien vérifier pour les coéliaques.
Rendez-vous sur Hellocoton !
1234510Et avant ? »