L’aube se lève, lentement, sur les montagnes de Provence… Le Mont Ventoux, majestueuse cime, domine le pays de Vaucluse et la courbe sinueuse de la Vallée du Rhône…
Un paysage simple respirant le bonheur, les souvenirs d’enfance, une vie tout simplement…
C’est là qu’est né une nouvelle relation… à travers la rencontre de deux âmes éphémères… Deux âmes qui ne s’étaient jamais croisées, hormis à distance, par la pensée. L’inconnu s’insinuant petit à petit, à chaque nouveau battement d’aile vers cette destination mystérieuse et ce visage dissimulé derrière ce si fin voile…
Un ultime sursaut avant de venir mourir au pied d’une place, au bord de cette fontaine dont l’eau reflète encore l’image poétique d’un instant hors du temps… Quelques secondes, un rayon de soleil, un éclair rose et la peur cède sa place à la découverte…
Deux papillons jetés dans l’arène du monde extérieur pour mieux se rencontrer… Deux êtres issus d’un même monde… Deux âmes blessées par la vie, réunies après tant de siècles passés ?…

Un mot, si simple et pourtant chargé de symbôle et de signification à mes yeux…
…Merci…
Merci pour ton écoute et tes conseils
Merci d’avoir été là quand ça n’allait pas
Merci d’avoir appris à me (re)connaître comme tu l’as fait
Merci d’être venue jusqu’à moi

Ne change pas, tu es une personne fantastique, au coeur immense et débordant d’amour… Aucune frontière, aucune limite dans un univers où les sentiments sont trop souvent faux, et où les chances offertes à l’Autre sont si souvent malmenées…
Christine… Quand tu le voudras, mon p’tit cosmos t’attend, loin de la peur et des idées noires…

…Rencontre et divagations, un samedi matin sur la Terre…
parce qu’être Crazy rend Talia joyeuse ;) et qu’une p’tite recette n’est jamais de trop hihi !

Rien à ajouter, je laisse simplement cette image exprimer les émotions du moment ;)
Un 14 Juillet 2008, empreint de sourires et de clins d’oeil autour d’un café et d’un apéro bien d’chez nous :p

*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*¤*

Tzatziki en blanc et vert, tout frais, tout léger
…Ou l’invitation a découvrir la douce et chaude Grèce d’Aristote et Platon…

Ingrédients [pour quelques gourmands du Sud, ou un gros bol]:
¤ 1/3 de concombre bien croquant

¤ Deux gousses d’ail (ou plus, personnellement je monte quelques fois à 4 selon les goûts ^^ ah bah vi suis de Provence hein :p)

¤ Une vingtaine de belles feuilles de menthes variées et fraîches (menthe orientale, menthe poivrée, menthe corse)
¤ L’équivalent de votre bol de service en fromage blanc o
u de yaourts bulgares/grecs (environ 6 cuillères à soupe ~ )
¤ Un p’tit trait de citron

¤ Sel, Poivre 5 baies

¤ Cumin [Facultatif mais dépaysant ^^]

¤ Une à deux cuillère(s) à soupe d’huile d’olive [au choix mais sans c'est parfait aussi]


Un dip que j’adore vraiment préparer durant toute l’année. Certes en été c’est réellement parfait face aux grandes chaleurs, mais c’est tellement bon que finalement ce serait couillon de le limiter à une saison non? Donc dans la mesure ou je trouve des concombre bien d’chez nous, frais et croquant, je ne me gêne pas hihi

On commence comment?
Tout bêtement, râpez le concombre dans votre bol. Personnellement j’utilise les gros trous de ma râpe manuelle et je recoupe grossièrement au couteau. Peut-être qu’au robot c’est faisable, mais d’après moi ça doit donner un résultat trop « purée ».
Egouttez les lanières de concombre en les pressant fort avec vos mains pour retirer le jus, qui risquerait de rendre votre Tzatziki trop liquide. Laissez les goutter dans une passoire en attendant de préparer la suite.
Ecrasez et hâchez le plus finement possible l’ail et les feuilles de menthes pour bien révéler les arômes. Dans ce cas, l’utilisation du robot est possible, même si au couteau c’est faisable ;) (une pensée attendrie aux flemmard(e)s hihihi ^^).

Une fois le concombre égoutté remettez le dans le bol et incorporez lui le hâchis ail/herbes, salez et poivrez généreusement (ce p’tit plat aime les 5 baies ;) ). Ajoutez enfin un trait de jus de citron, l’huile et le cumin si le coeur (et les papilles) vous en dit.
Un dernier coup de cuillère et le tour est joué ;)


Avec quoi qu’on le mange? :D
A déguster sur de fines tranches grillées de pain aux céréales, au seigle, au Kamut ou encore au sésame. Vous pouvez également utiliser les grandes galettes de seigle croquantes de Ikea, ou encore des gressini natures, sésame, ou romarin pour un partage des saveurs sans frontières ;)

Un p’tit instant de tranquillité, sous la tonnelle… Tiens… la Glycine est fleurie…
Rendez-vous sur Hellocoton ! Share SHARE
Cette recette a été postée le Vendredi, juillet 18th, 2008 à 3 h 25 min dans la catégorie P'tites Recettes Sans Gluten, P'tites recettes végétariennes, P'tits plaisirs salés, Quand le temps s'écoule.., Voyages de l'âme et de l'esprit. Vous pouvez suivre les réponses de cette recette grâce au RSS 2.0. Ou bien pourquoi ne pas laisser un message !

Laisser un message !

Nom (*)
Mail (ne sera pas visible) (*)
URL (en option)
Commentaire
*