…Le Temps n’en fait qu’à sa tête…

Grand Soleil et douces chaleurs estivales durant des heures trop courtes, où l’on offre son âme à la Nature.
Vent et pluies soudaines laissent s’écouler lentement la fine poussière du sablier, attristant les pensées et l’esprit.
Gaïa rythme l’univers au grès de ses envies, mais elle n’est pas la seule responsable. A nous de nous plier au monde qui nous entoure, sans s’étonner, parce que finalement on y est un peu pour quelque chose aussi…

Accepter, assumer, se repentir du mal que l’on a fait… que l’on fait…


Oggi la pluie fait des siennes, des averses violentes de quelques minutes… De celles qui prennent un malin plaisir à se déclencher quand l’on se décide enfin à pointer son nez dehors après vingts minutes d’hésitation x)
Mais si depuis quelques jours, le Soleil joue à cache-cache avec ses copains les Nuages, rien ne peut empêcher à quelques p’tites lumières de briller… là-bas, sur la ligne de mon horizon vital…
Un espace hors du Temps, hors des normes… loin de l’existence du mot « négatif ».
Une Terre illuminée par des âmes douces… L’une d’elle a même choisis de partager avec moi son p’tit bonheur…

Merci beaucoup Louna d’avoir pensé à moi, je suis extrêmement touchée, non par le « trophée » en lui-même, qui ne m’attire pas plus que ça en soi, mais par ce cadeau sans prix, ces paroles laissées au détour de ton p’tit monde à toi, à la croisée de nos deux univers.
Certains diront qu’il ne s’agit que de virtuel, qu’une personne derrière un écran n’est rien d’autre qu’une ligne de code, enchaînement de 1 et de 0…A ceux-là je ne répondrais qu’une chose… « dommage pour vous d’être aussi carthésien ».

En attendant, et pour que ces gens trop sûr d’eux-même s’en mordent les doigts, je profite de ce « prix » pour faire un coucou à certains êtres qui me tiennent particulièrement à coeur. Un p’tit quelque chose en plus de mes pensées toujours présentes ;)

Les règles à suivre quand on a reçu un award:
1 – Les gagnantes doivent mettre le logo sur leur blog
2 – Mettre le lien de la personne qui vous a donné ce prix
3 – Désigner 7 autres blogs
4 – Mettre les liens de ces blogs sur le votre
5 – Laissez un message sur les blogs que vous avez nommés

Sept personnes ? mmmh…
¤ Ma p’tite Lili of course :D toujours là pour moi :’) merci pour tout (et pour le piment d’Espelette huhu je dois me retenir pour pas en mettre partout xD).
¤ 1001 recettes pour 1001 plaisirs, c’est chez Claude-Olivier qui me fait rêver, les étoiles plein les yeux, pour des voyages aux quatre coins du monde.
¤ Des histoires pleines de joie et un humour toujours plus tordant, Dorian partage à travers ses recettes sa vision du monde et des gens.
¤ Allé j’ose… J’ose remettre ce p’tit « prix » à une m’dame que j’apprécie beaucoup pour la façon qu’elle a d’aborder la vie de manière bio et à travers la civilisation Japonaise. J’parle bien sûr de Cléa ;)
¤ Voyages, réflexions et recettes toutes plus tentantes les unes que les autres… Alhya, je te remercie pour m’avoir permis de retrouver des impressions perdues à travers ton p’tit monde et tes pérégrinations :)
¤ Un univers hors norme que des photos superbes mettent si bien en valeur… Chez Mam’zelle $ha l’on se retrouve face à un dépaysement total… De l’Art au service de nos sentiments mais aussi de nos papilles ;)
¤ Un chez-soi mais aussi un espace qu’elle a créé pour chacun, offrant des réponses, du réconfort, des conseils… Au delà il est surtout fondé sur la tolérance et la joie de vivre. Chez Violette on retrouve avec bonheur une soif d’exister sans fin, délicieusement imagée par des recettes saines et bio ;)

Voilà et de sept ^^
Au début on se dit que c’est beaucoup, mais en ouvrant les pages, les unes après les autres, je me suis rendu compte que « la toile » fourmille de gens géniaux. Alors pardon à ceux que j’apprécie mais que je ne peux mettre à la suite de cette liste. A charge de revanche ;) hihi

oOoOoOoOoOoOoOo

Quand on a peur de mal faire… Quand on tente le tout pour le tout… Quand on y arrive pas…
Quand…
Pourquoi ? C’est la question que l’on se pose sans cesse durant les années qui s’écoulent… Et chaque grain de sable qui tombe vient rappeller l’état dans lequel on est… et cette image qui fait tant souffrir…
Alors la Nature apparait comme le dernier iceberg qui flotte sur une immensité glacée… S’en saisir relève quelque fois du parcours du combattant…
Battons-nous pour vivre, Luttons pour Gaïa et seulement dans ce cas, nous pourrons prétendre au statut d’être vivant.

Rendez-vous sur Hellocoton ! Share SHARE
Cette recette a été postée le Vendredi, août 22nd, 2008 à 10 h 41 min dans la catégorie P'tits trucs d'hiver, Quand le temps s'écoule... Vous pouvez suivre les réponses de cette recette grâce au RSS 2.0. Ou bien pourquoi ne pas laisser un message !

Laisser un message !

Nom (*)
Mail (ne sera pas visible) (*)
URL (en option)
Commentaire
*