Seule et perdue…
Amoureuse éperdue…
En fuite d’un monde d’enjeux
Où trop de fric est en jeu…
En quête d’une terre de bonheur
Où la vie se vit de bonne heure… 

Mon paradis…
Entre reconnaissance et oubli…

@@@@@@@

Let’s go eveuribaudi !
It’seuh ze party Tou of repas  à la casa de vendredi dernier !
(oui l’anglais et moi ça fait deux… ‘^^)
Après les sushis et la razia qu’ils ont subis… Je me suis dis… « oulààà je crois qu’ils n’auront plus faim pour le dessert ! » Queneni ! C’était en oubliant qui j’avais à table ;)

…OooS…ZooO…

Tartelettes « de-la-mort-kitue »
… Parce que la gourmandise n’est pas un vilain défaut… ;)

Ingrédients [pour une douzaine de petites tartelettes et 4 modèle gros gourmands] :

Pâte sablée sans gluten et sans lactose… (Adaptée d’après Philipe Conticini :D )
ø 230g de farine de riz (ou de blé)
ø 1 oeuf + Un jaune
ø Une cuillère à café de sel
ø 40g de poudre d’amandes torréfiée
ø 90g de sucre Mascobado
ø 1/4 cuillère à café de bicarbonate de soude
ø Une belle cuillère à soupe de graines de sésame grillé
ø 140g de margarine (ou de beurre)

Ganache Kitue… Sans gluten ni lactose toujours^^
(il vous en restera peut-être après avoir garni vos tartelettes… Si c’est le cas rassurez-vous, ça ne trainera pas longtemps dans le frigo… Un beau bout de pain frais ou une tranche de brioche et son compte sera bon… Une tartinade qui déchire ;)
ø 130g de sucre semoule
ø 190g de crème de soya
ø 90g de miel (ou de glucose pour une version vegan^^)
ø Une grosse pincée de sel
ø 20g de margarine
ø 90g de pur praliné noisettes
ø 10g de Van Houten
ø Un gros mix de nuts en tout genre
ø Quelques cookies gourmands (une recette à venir ;) )

La damnation en tartelette…

Pour la pâte rien de compliqué et je peux vous dire qu’elle est vraiment divine ! Ecrasez bien avec les doigts votre matière grasse en petits morceaux avec le sucre pour obtenir une pommade, ajoutez le sucre et fouettez vivement jusqu’à blanchiment. Vous devez obtenir une consistance très crémeuse :)
Ajoutez ensuite la poudre d’amandes torréfiée, remuez bien puis… C’est au tour de l’oeuf et de son pote le jaune… Réservez…

Dans un saladier, associez la farine, le sel, le bicarbonate et quelques graines de sésame grillé . Une fois bien mélangés, versez ces ingrédients dans la première préparation, en touillant gaiement mais grossièrement avec votre fidèle cuillère en bois ;)

J’t'envoie bouler moi !
Une fois  amalgamée, débarrassez votre pâte sur le plan de travail fariné et fraisez-la quelques secondes pour finir de lui donner sa bonne consistance. [Fraiser (et pas fraisier hein xD) : écraser avec la paume de la main]
Après, on boule, on filme, et zou ! au fridge pour 30 minutes. Au bout de ce temps, sortez-la et prélevez des p’tites boulettes, pour en foncer vos mini moules. Avec une telle quantité, j’ai pu faire 30 tartelettes ;)

Piquez le fond de chacune avec une fourchette, habillez les d’un bout de papier alu trop top kitch ! xD et remplissez de quelques pois secs histoire qu’elles ne gonflent pas trop en cours de cuisson ;)

Ca chauffe Marcel !
Disposez-les sur votre grille et c’est partit pour un p’tit quart d’heure. Attention, n’oubliez pas d‘enlever le papier et ses p’tits copains les pois secs au bout de 10 – 12 minutes de cuisson ;) Sinon vous risquez d’avoir des tartelettes horriblement blanches :’( C’est tellement plus ramimi quand elles sont délicatement dorées :D  Dès qu’elles sont cuites, sortez-les du four, laissez-les refroidir quelques minutes et démoulez-les à l’envers sur une grille.

La Tali’Astuce du jour xD
Si vous comptez faire des tartes ou tartelettes aux fruits sans mettre une première couche de crème pâtissière, badigeonnez votre fond de pâte avec du blanc d’oeuf pur au moment ou vous retirez le papier alu et les pois secs.
Il n’y a rien de mieux pour imperméabiliser !!  Avec ce p’tit plus, le jus de vos fruits ne viendra pas imbiber et ramollir la pâte ;) héhé ! A vous les tartelettes gourmandes de saison !

Bon ok, la  pâte c’est fait… Mais et cette tuerie alors ?!Tout commence avec un caramel à la fleur de Sel, digne des plus gourmands que vous pouvez trouver chez les artisans ;) oh je vois votre tête.. vous avez l’air sceptique :p Suivez moi et essayez par vous-même, vous verrez ;)
Dans une casserole à fond assez épais, versez votre sucre et laissez-le sur feu doux. Il va petit à petit devenir un magnifique caramel à sec, ambré et brillant.

ATTENTION : Surtout ne remuez pas ! Vous feriez des cristaux et votre caramel serait foutu. Donc si vous voyez que le sucre ne fond pas bien sur les bords, ou qu’il colore trop vite à certains endroits, remuez simplement votre casserole en la prenant par la poignée et en la secouant en cercles.


En même temps, mettez lentement à chauffer la crème jusqu’à petite ébullition.
ATTENTION : Cette étape est primordiale car si votre crème n’est pas assez chaude, elle va faire cristalliser votre caramel à cause de la différence de température.
Donc, quand elle est bien chaude et que le sucre vous semble fondu de manière uniforme,  réunissez les deux ingrédients en versant la première sur le second toujours sur feu doux. 
Ca mousse? normal ^^ c’est la réaction chimique, fouettez bien pour éviter toute formation de morceaux de sucre. Poursuivez simplement la cuisson une p’tite trentaine de secondes.

Mmmmmh… ça sent bon :D  
Ajoutez alors le beurre, le miel ou le glucose et le sel… On reprend le fouet et vas-y Maurice! Remues bien !! 
Et là, quand tout est bien mélangé… que votre caramel à la fleur de sel hume bon au dessus de la casserole… Saisissez-vous de  votre magnifique pot de praliné maison (ou artisanal hein on chipotte pas^^) et ajoutez dans votre préparation deux grosses cuillères à soupe, soit environ 90g de pur plaisir… Remuez bien avec une cuillère en bois, et finissez avec le cacao van houten, pour donner un coup de fouet à ce délice sucré ;)
Bah voilà ! La ganache addictive est prête ;) Réservez-la histoire qu’elle refroidisse tranquillement à température ambiante.

Et la déco ?…
Ah bah oui ! hors de question de préparer des tartelettes à se damner sans déco unanimement gourmande ! Pour ça, rien de plus simple… Mélangez vos nuts et concassez-les légèrement en morceaux grossiers (Enfin bon allez-y molo sur les noms d’oiseaux quand même hein :p). Puis hop ! In the four pour un petit coup de grill, histoire de faire ressortir toutes leurs saveurs et leur donner un côté… *vamos a la playa ohohohoh!* ;)
Dès qu’elles commencent à se colorer, ouvrez le four, et saupoudrez très légèrement de mascobado. Attention j’ai dis légèrement hein lol, on ne veut pas faire de la nougatine mais juste les caraméliser. Il suffira d’à peine quelques secondes. Sortez-les et répartissez-les ensuite sur une grande plaque pour bien les laisser refroidir.
Et pour finir… c’est l’tour des cookies !!! muahahahah ! Ecrasez-les en gros morceaux bien gourmands… Que vous mélangerez aux nuts grillées et caramélisées comme un crumble à tomber de sa chaise^^

On dresse…
Prenez délicatement un fond tout mignon de tartelette, remplissez-le de ganache crémeuse… et garnissez le dessus de ce mélange croquant à souhait…

Voilà vous avez en main un exemple des pâtisseries de mon paradis :)
Et si vous avez le moindre doute…
Laissez-moi vous renvoyer vers les copains, mes « cobayes » du soirs… Des goûteurs qui gèrent le steak ;)
J’ai nommé Juju, Davdav et Lili ! Le trio infernal que je remercie encore pour cette super soirée à la casa !
Et vivement la prochaine ;)

P’tite annonce de fin…
Le paternel m’a rappelé que la prochaine fois c’est lui qui passe aux fourneaux pour une p’tite soirée… PIZZA ! C’est qu’il est devenu balayze mon pôpa avec son super tablier de compèt’ et son four à pizz’ qui sent bon le bois encore chaud ^^Alors vous voilà prévenus les gens ^^ et toi aussi Guillaume hein, c’est qu’ça fait bien longtemps qu’ils ne t’ont plus vu :)


Rendez-vous sur Hellocoton ! Share SHARE

Tags: , , , ,

Cette recette a été postée le Mercredi, juin 16th, 2010 à 13 h 34 min dans la catégorie Entremets (et juin): Chroniques colorées et savoureuses, Little Desserts Gourmands, Non classé, Noyel ^^, P'tites Douceurs et Confiseries, Sans pour Sans gourmande. Vous pouvez suivre les réponses de cette recette grâce au RSS 2.0. Ou bien pourquoi ne pas laisser un message !

8 grains de sable :D

sylvain
 1 

c’est une vrai réussite cette tartelette!!!! bravo bravo! il faut vraiment que j’essaie de les faire moi meme!!! biz

juin 16th, 2010 à 14 h 26 min
 2 

Merci mon cousin ! c’est gentil :D
Bah regardes tu as gérer le steak sur le super fondant choco-courgette héhé alors là ça va le faire aussi ;)

juin 16th, 2010 à 14 h 28 min
Tistouille
 3 

Elles ont l’air terribles tes tartelettes, un vrai plaisir pour les yeux et pour les papilles je pense :D

Tu m’fera goûter dis ? :x

juin 18th, 2010 à 13 h 43 min
 4 

trop contente de te retrouver ici!! c’est extraordinaire !!bisous

juin 18th, 2010 à 20 h 20 min
 5 

Comment dire … Peut-être juste ne rien dire, et montrer : *__*
Voilà la tête que je fais devant tes photos héhé ^^

Alors moi je dis merci ! Merci pour les p’tites astuces, pour le partage, pour la gourmandise des photos, … et puis bravo !

juillet 11th, 2010 à 11 h 45 min
 6 

merciiiii :D
si on se voit cet été je t’en ferais un pot ^^

juillet 11th, 2010 à 14 h 04 min
 7 

je decouvre ce blog rempli de bonnes idées, de photos magnifiques;
je retiens entre autres cette recette de tartelette, j’ai bien accroché aussi avec le tajine, et puis aussi ce nom poetique. Je reviendrai.

août 8th, 2010 à 11 h 40 min
Tistouille
 8 

Aprés avoir goûté les tartelettes originales ! attention, celles-ci même réalisées par une main de maître.. je parle bien sûr de Talia en personne. Qui m’a fait l’honneur (ou devrais-je dire le plaisir) de me faire déguster ces tartelettes au nutella maison.

Et ça se mange sans faim (et sans fin aussi ^^’) même avec le mal du pays hihi ;)

août 10th, 2010 à 22 h 20 min

Laisser un message !

Nom (*)
Mail (ne sera pas visible) (*)
URL (en option)
Commentaire
*