Il y a des jours où il ne faudrait pas se poser de question…
Laisser couler les secondes à leur vitesse de croisière et ne pas chercher à influencer le cours du temps…
Laisser les saisons renaître en respectant leur rythme, sans jamais vouloir accélérer les choses et risquer de tout briser…

Prendre sur soi et s’en remettre à demain
Croire en Gaïa et vivre en ses mains
J’aime toutes les saisons, quelles qu’elles soient, parce qu’au final chacune possède quelque chose d’unique…
Mais au delà, ce sont les changements de saisons qui interrogent ma curiosité…
Ces moments où tout se croise…
Le temps, l’espace, la vie, la mort…
Tant d’événements prêts à éclore au grand jour
et se révéler à nos regards ébahis…
Quel que soit l’avenir qui se dessine…
L’existence nous l’amène sur un plateau d’argent…
Issu de l‘amour des différences…
Nous devons l’honorer comme un don de Gaïa

Makis’Arts en deux versions… pour un bento estudiantin toujours plus gourmand…

Pour une casse-pieds en mal de voyage [ou deux rouleaux prêts à découper]:

~ Makis d’automne…
Quand le vent souffle sur nos coeurs…


ø Des feuilles de nori (ou deux feuilles de riz)
ø 160 à 180g de riz complet aux éclats de châtaignes cuit
ø Lanières de mangue délicieusement sucrée
ø Purée de panais
ø Une cuillère à café de chèvre affiné et bien crémeux
ø Graines de pavot et de lin brun et doré torréfiées, coriandre, cumin et nigelle
ø Poudre de cumin et de piment de Cayennes, sel rose, poivre blanc et 5 baies
ø Népita et marjolaine séchées et effeuillées
ø Vinaigre de cidre tiède
ø 100g de petits champignons Enoki juste blanchis
Roule, Maurice !
Pour commencer, faites cuire votre riz à la façon sushi en remplaçant le traditionnel vinaigre de riz par du vinaigre de cidre. Laissez le légèrement tiédir (bo c’pas obligé hein… libre à vous de vous cramer les doigts ^^). Pendant ce temps, vous pouvez couper tranquillou vos p’tits ingrédients…
Préparez la purée en passant au bon vieux presse-légumes vos panais cuits à la vapeur, puis mélangez-la avec le chèvre, avant s’assaisonnez tout ça de sel, de cumin en poudre et en graines, de pavot, de coriandre concassée, de poivre blanc et de 5 baies. Une touche de muscade et de cannelle pour bien finir et on réserve.
Et là… les choses sérieuses commencent…
Hop, on pose sa p’tite feuille nori devant soi… et c’partit pour la tartinade ;)
Pour ce faire, c’est très simple, étalez le riz aux éclats de châtaignes uniformément sur la surface, en laissant 1cm en haut et en bas de manière à bien coller le rouleau final.

Ensuite, ben c’est comme pour n’importe quel sushi, on répartit tout ce qu’on veut, comme on veut… pour se faire un plaisir divinement gourmand ;)
Sur la partie devant vous, disposez de la purée de panais sur 1/3 de la surface… Par dessus, placez vos p’tits champignons Enoki, les lanières de mangue et finissez par saupoudrer de piment de Cayennes et de marjolaine séchée. Parsemez de quelques graines de lin grillées et…
Roulez jeunesse !!
Former votre maki en serrant bien, de façon à obtenir un joli rouleau régulier. Là, direction le frigo pour raffermir tout ça (bah oué il a la peau tendu le bougre, c’est qu’il est bien garni héhé)
genre une petite demie heure hein ^^ ça suffit ;)
Quand il vous semble prêt… y a plus qu’à couper en délicates tranches d’un bon centimètre d’épaisseur…. SAUF !!
Sauf si vous êtes DEUX fois plus gourmande comme moi hihihi
Dans ce cas… on fait patienter le copain d’Automne pour préparer vite fait son p’tit frère d’hiver…
Parce qu’un p’tit bonheur ne vient jamais seul ;)

ØØØØØØØØØØØØØØØØ

~ Makis d’Hiver…

Quand la neige saisit nos âmes…
ø Des feuilles de nori
ø Un bol (environ 160 à 180g) de riz complet et quinoa cuit avec algues wakame et graines de lin brun/dorée
–> Il est primordial de faire cuire les céréales avec ces deux ingrédients car ils donnent ce côté gluant habituellement présent dans le riz à sushis, tout en évitant la perte des nutriments causée par une surcuisson.
ø Feuilles de chou pak Choy cuit à la vapeur
ø Mélange de graines torréfiées (sésame, pavot, nigelle, cumin)
ø Compotée de Nashi (pommes et poire) aux épices
ø Piment doux en poudre, piments Thaï en paillettes
ø Sel rose, 5 baies, poivre blanc
ø Coriandre fraîche hâchée
Heu…
Ben oui rien de plus compliqué que pour la version ouane ^^
On pose sa p’tite feuille nori devant soi… et c’est r’partit comme en 40′ :)
Etalez le mélange riz/quinoa/wakame/lin, puis zouuuuu !! On se laisse allé pour les ingrédients
Sur la partie devant vous, disposez des feuilles de chou grossièrement déchirées sur 1/3 de la surface… Hééééé !! Allez-y mollot quand même bande de brutes ! Les pauvres elles n’ont rien demandé lol ^^
Bon quand ça c’est fait, parsemez de coriandre fraîche hâchée et du mélange de graines torréfiées… Lâchez-vous, ça sera encore plus croquant… :D
Touche de sucré un peu olé-olé *miôm miôm*
Au centre de la zone recouverte par Chouchou le chou, disposez un beau « boudin » de compotée de nashi, avant de saupoudrer de piment doux, des paillettes de piments thaï, de sel rose, de 5 baies et de poivre…
Ca roule, ma poule !
Toujours pareil, on serre bien comme il faut, un tour au frigo, et hop ! Le tour est joué ;)
Il peut rejoindre son p’tit frère d’automne…
Coupez-les et enfin disposez les sur votre assiette de service.
… Si vous avez le courage de patienter encore un peu
avant de vous laisser envahir par cette envie intolérable..
Posez-vous, dégainez les baguettes, la sauce Tamari et les graines de sésame grillées
mmmh bah voilà, prêt pour s’régaler ;)
Partout et nulle part à la fois…
Deux recettes qui s’opposent…
Des épices différentes et savoureuses…
Réunies pour une explosion des goûts !! :D
Tous les textes et photos sont la propriété de Taliashka, et issus du blog …Terre Noire & Soleil Rouge… et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction de ce blog et de son contenu, même partielle, est interdite sans la permission écrite de l’auteur, sous peine de poursuite.
Rendez-vous sur Hellocoton ! Share SHARE
Cette recette a été postée le Jeudi, mars 11th, 2010 à 4 h 52 min dans la catégorie Du côté du Soleil levant, Mes essais du matin, P'tites Recettes Sans Gluten, P'tites recettes sans lait, P'tites recettes végétariennes. Vous pouvez suivre les réponses de cette recette grâce au RSS 2.0. Ou bien pourquoi ne pas laisser un message !

5 grains de sable :D

Baptiste
 1 

Tu as beaucoup d'inspiration dés le matin Talia !

Recette que j'aimerai bien réaliser cependant certains ingrédients me paraissent difficilement trouvables..

En tout cas une fois de plus, la présentation donne vraiment envie, mais du coup j'hésite automne ou hiver ? hum :o

;)

mars 12th, 2010 à 20 h 59 min
Mr Topinambour
 2 

J'aime beaucoup l'idée de revisiter les makis ; d'ailleurs j'ai un atelier sushis dans quelques semaines alors je vais pas tarder à faire de même !

mars 13th, 2010 à 10 h 17 min
Tiuscha - Saveur Passion
 3 

J'adore ta version hivernale, bien craquante !

mars 14th, 2010 à 19 h 38 min
crazynonna
 4 

et behhhhhhhhhh!!!!ça c'est du grand art….bisous

mars 26th, 2010 à 6 h 04 min
mamapasta
 5 

joli l'orange de la mangue , je vote pour cette version

mars 28th, 2010 à 18 h 56 min

One Trackback/Ping

  1. … Terre Noire & Soleil Rouge … » Blog Archive » Quand les copains débarquent à la casa familiale… [ou comment se trouver une excuse pour cuisiner au lieu de bosser le mémoire xD]    juin 21 2010 / 12 :

    [...] ne vous remets pas le déroulement… Vous pourrez le trouver par ICI et par LA…  ou encore chez CLEA pour une version pro [...]

Laisser un message !

Nom (*)
Mail (ne sera pas visible) (*)
URL (en option)
Commentaire
*